• Brico Marché - Festival Automne 2018
    Le jardinier de Pouilloux

Montceau – La borne de discorde

Chez le boulanger, à la banque de la place, dans l’estaminet qui fait l’angle, chez le roi de la cosmétique végétale, la même antienne tourne en boucle « mais qu’est-ce qu’ils ont été nous mettre une borne de recharge qui prend trois places, alors qu’on ne voit quasiment jamais de voitures électriques au Montceau ». Il existe certaines variantes plus crues…

Place de l’église, en bas, lorsque vous entrez sur le parking, pour aller à la banque, boire un coup, acheter du pain ou des viennoiseries ou ce que vous voulez, on ne va pas vous mâcher tout le travail non plus, vous ne pouvez pas vous garer sur les trois premières place en face du parc à deux roues.

Défendu, verboten, forbidden et compagnie…

Tout le monde s’interroge, fustige les « ils », les « eux là » et, en gros, la mairie.

Gérard Gronfier consulté rappelle que ce n’est pas la ville qui installe ces équipements, que l’aménagement de la place est de compétence communautaire et que lui aussi a reçu son content de remarques à ce sujet.

Pour lui, sans s’immiscer, il y aurait sûrement eu la solution de mettre la borne sur la limite de deux places, mais bon…ou de la mettre ailleurs… c’est à la CUCM qu’il faut adresser les doléances.

En attendant, chers automobilistes, évitez de vous garer sur un des 3 emplacements car vous tomberiez sous le coup de l’article R.417-10 du code de la route qui considère qu’il s’agit là d’un stationnement gênant passible d’une amende de 35 euros au minimum car votre carrosse pourrait aussi être immobilisé et conduit en fourrière.

Montceau c’est 1500 places gratuites à moins de 500 mètres de la rue Carnot et de la rue de la République (on peine à trouver dans d’autres villes un tel exemple)… on peut donc comprendre l’émoi de conducteurs pressés et rétifs aux déplacements pédestres à qui l’on sucre 3 places à moins de 30 mètre d’un demi bien frais ou d’une baguette de pain bien dorée.

En même temps, comme dirait quelqu’un, ces trois places pouvaient aussi bien être implantées sur la partie résiduelle de la place de la calle, etc., etc., etc.

En un mot comme en cent, ce point de recharge s’avère une borne de discorde.

Gilles DESNOIX

2 commentaires

  1. Sa ne sert à rien trop tôt pour moi

  2. Il faut bien commencer par un bout.
    S’il n’y a pas de borne, personne n’achètera de voiture car il ne sera pas possible de la charger en ville.
    Donc on met des bornes, comme ça, il y aura des voitures achetées qui viendront se recharger.
    Logique non !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *