Montceau – JR Motos : la passion a ses raisons que la moto ignore

Après le 31 mars 2021, les motards de la région et ils sont nombreux, vont trouver porte close. JR Motos aura tomber le rideau. Autant dire que dans le milieu des deux roues motorisés, c’est un grand vide qui s’annonce. La rue de Saint-Eloi à Montceau-les-Mines va perdre son commerce qui résonnait avec véhémence.

Christelle et Joël Rault coupent le contact. La covid n’est en rien responsable de l’arrêt définitif au stand. « Voilà deux ans que je cherche à vendre l’activité mais je ne trouve pas de repreneur » indique le patron. Et il ne veut pas se donner du temps, encore du temps pour une hypothétique reprise.

Ce n’est pourtant pas le boulot qui manque. L’atelier d’entretien et de réparation fonctionne à merveille, « la seule baisse concerne les accessoires » admet Christelle. « Les gens vont maintenant sur internet ».

Au bout de 13 ans rue de Saint-Eloi, Joël Rault, « je suis au turbin depuis l’âge de 16 ans », il aspire toujours à travailler mais dans d’autres conditions. Il a trouvé un job à mi-temps. « Je m’associe avec Norbert Jacob à Paray-le-Monial. Lui, c’est un as de la rénovation et moi je vais l’aider dans la partie mécanique ». De quoi glisser lentement mais sûrement vers la retraite d’ici fin 2021. A voir.

Joël, c’est un « dinosaure »

Quoi qu’il en soit, sa décision est prise. Etonnant que personne ne veuille  prendre la suite de JR Motos. L’établissement se dresse sur 400 m2 et ce genre de fonds de commerce « se vend entre 70 et 80 000 € ». Un prix raisonnable. Ce qui manque, « ce sont surtout les mécaniciens motos, une espèce en voie de disparition » certifie Joël. Aujourd’hui, il se vend de la moto mais « très peu répare surtout des modèles de 10 ans et plus ».

Joël aurait aimé transmettre son savoir à un jeune apprenti, lui apprendre à démonter un moteur pour réparer la pièce défectueuse sans être obligé de changer tout le bloc, voire même la moto. C’est un métier, enfin c’était… Des mécaniciens comme lui, « on nous appelle les dinosaures » rigole-t-il.

Joël Rault est passionné de moto. Il a passé son CAP de mécanique auto avant de bifurquer vers le deux-roues. Originaire de Gueugnon, il a travaillé aussi à Dijon, Le Creusot, « jamais plus de 8 ans » précise-t-il avant de s’établir à Montceau-les-Mines.

D’ici le 31 mars, Christelle qui se définit en plaisantant comme « l’assistante personnelle de monsieur » vous attend avec ses accessoires. « Tout est en promo », dit-elle.

Le bâtiment est toujours à vendre, l’activité moto s’arrête. Y a plus d’essence dans le moteur. La passion a ses raisons que la moto ignore.

Jean Bernard   

3 commentaires :

  1. Bonne continuation à vous, et merci pour vos services de qualité et toujours avec le sourire. Je vous confiais ma moto en toute confiance et avec plaisir. Nous, motards, perdons un vrai professionnel bien dans notre esprit. Et Montceau perd encore un atout, nous devrons désormais retourner sur Chalon….

  2. Merci pour votre gentil message. Vous pourrez aussi aller à Paray le monial chez « L’Atelier de Norbert  » ou Joel sera encore en activité.
    merci à vous et à tous nos clients pour ces 13 années.
    Christelle et Joël.

  3. C’ est comme quand ton médecin de famille t »annonce son départ en retraite ,tu ne l »avais pas vu venir celle là ! Va falloir faire avec !Pas du tout chaud pour aller à Sevrey ça sent trop le business ! Passé chez BMW pour une pièce ,le vendeur savait même pas que le 1200 C existait, ça fait peur !
    En tout cas ,bonne fin de parcours ,et à bientôt ! bises !……

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.