Montceau – ENEDIS : la grève se poursuit

Depuis jeudi dernier, à l’appel de la CGT mines énergies, le site ENEDIS à Montceau-les-Mines est en grève. La cause, la réforme de l’astreinte et les salaires.

En passant vers la 9e, peu de personne ont pris note que le site ENEDIS de Montceau-les-Mines est en grève depuis maintenant une semaine. Désormais une grande banderole et un mannequin pendu à l’entrée devraient attirer l’attention.

Sur le site montcellien, ils sont donc treize grévistes sur vingt salariés. Une grève qui « impacte les rendez-vous clients et les chantiers » explique Yohann Lacroute qui se fait le porte-parole de ses collègues de la CGT.

Des grévistes qui voient d’un très mauvais oeil la réforme de l’astreinte qui se dessine à l’horizon. Elle aurait pour conséquences, d’après la CGT mines énergies « de créer un deuxième niveau d’astreinte: de renfort selon le souhait de la direction. Moins de salariés en astreinte sur le mode actuel et des salariés mobilisables mais uniquement payés à l’acte ».

La CGT ne veut pas en entendre parler et refuse que ce projet, notamment en Bourgogne qui serait région pilote, arrive à sa mise en place. « Si ce projet fonctionne, il n’y aura plus d’astreinte et, à terme, les dépannages seront payants » alimente Yohann Lacroute. « Nous sommes toujours en négociation pour que la direction retire ce projet ».

En Saône-et-Loire, les sites de Montceau mais également de Chalon-sur-Saône, Paray-le-Monial, Mâcon, Autun et Louhans sont en grève. « En France, ce sont 240 sites qui sont touchés par ce mouvement » indique le représentant CGT.

Non à la réforme de l’astreinte et augmentation des salaires. « Cela fait trois ans qu’ils ne bougent pas, alors nous demandons 200 € de plus par mois ».

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.