Montceau – Contrôles de police au quartier du Plessis, deux interpellations dont un mineur de 15 ans qui faisait l’objet d’un mandat de dépôt

Photo archives.

En ce début de semaine, les hommes du commissariat de police de Montceau-les-Mines ont intensifié les contrôles dans le cadre du confinement, notamment dans le quartier du Plessis qui ont donné lieu à plusieurs verbalisations pour non respect du port du masque ou absence de dérogation de déplacement.

Toutefois, pour deux individus, le contrôle a pris une toute autre tournure.

En effet, un jeune jeune de 19 ans a refusé de se faire contrôler et s’est rebellé. Il a passé ses nerfs sur la voiture de police avant d’être maîtrisé par les policiers. Il a été placé en garde à vue, a reconnu les faits et sera convoqué ultérieurement devant le tribunal.

Quand au second lascar, il a 15 ans et faisait l’objet d’un mandat de dépôt pour vols de véhicules. De plus, le mineur était en possession de stupéfiants sur lui, du cannabis et de l’héroïne. Il a été conduit en mandat de dépôt, autrement dit en prison.

Jean Bernard

3 commentaires

  1. Je vois pas qui cela peut surprendre, le type est interpellé mais il se rebelle, tape sur la voiture, il est relâché et on verra plus tard… Si d’autres on vu cela ou lisent l’article ils savent quoi faire. Commettre un acte illégal ou ne rien faire c’est la même chose. Ils connaissent parfaitement les limites de notre justice. D’ailleurs je pensais être le seul à passer devant la ZUP et voir toutes ces personnes dans la rue sans masques, je me suis dis, ça y’est ça aussi c’est normal c’est passé dans le domaine public. IL y a quand même eu un frémissement de justice avec le jeune de 15 ans interpellé. 15 ans et voleur de voitures, mais j’aurais honte d’être le parent d’une telle déchéance ! je suppose, j’espère que les parents continuent bien à toucher les allocations familiale, le contraire serait vraiment triste. Enfin faudrait pas stigmatiser…

    • Lorsque je me rends à Montceau quelques fois dans l’année, j’évite soigneusement ce quartier. Je fais un détours pour ne pas avoir à le traverser, ni même le côtoyer.
      Un jour j’ai vu des racailles balancer des téléviseurs sur la voie public afin de provoquer un accident de la route.

      La police et la justice n’ont jamais rien fait.

  2. L’état est complice depuis des décennies et a choisi son camp, le leur pas le notre. C’est à nous de nous organiser, seuls contre tous, ne comptez pas sur des élections ça ne sert plus à rien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *