Montceau – Aurélie et Anthony, un poème comme baiser d’amour

L’amour se décline sous bien des formes. Le jour d’un mariage, il est omniprésent. Tout est amour. A la mairie toutefois, la cérémonie reste très solennelle, il s’agit de s’engager pour la vie l’un envers l’autre et l’émotion, à ce moment-là, est souvent plus palpable que l’amour.

Ce samedi, à l’hôtel de ville de Montceau-les-Mines, Aurélie Dumas et Anthonny Meneghel, en présence de leurs deux enfants, Jules et Noé dans sa poussette, ont donné leur accord à poursuivre leur route ensemble. En cette occasion, madame le maire, Marie-Claude Jarrot comme elle en a l’habitude, outre féliciter les mariés, leur a lu un poème de Louis Aragon  : Nous dormirons ensemble. Aurélie et Anthonny auront tout le loisir de butiner ces quelques vers comme un baiser d’amour.

Aurélie Dumas, née le 22 janvier 1993 à Saint-Vallier, livreuse et Anthonny Meneghel, né le 18 mai 1992 à Saint-Vallier, plâtrier-peintre, ils demeurent à Montceau-les-Mines se murmureront :

Que ce soit dimanche ou lundi
Soir ou matin minuit midi
Dans l’enfer ou le paradis
Les amours aux amours ressemblent
C’était hier que je t’ai dit
Nous dormirons ensemble

Une plume illustre pour illustrer un amour puissant.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.