Montceau – A Salengro, des résidents ne sont pas tranquilles

Montceau-les-Mines, quartier Salengro, rue Charles de Foucauld, immeuble J, c’est le plus haut avec ses dix étages. Au sommet, de jour, la vue sur la ville est magnifique mais la nuit, la vie est moins paisible.

Ce n’est pas d’aujourd’hui que des incivilités sont régulièrement observées par les résidents mais plus les années passent, « plus les jeunes, ils ont 14, 15, 16 ans, n’ont plus aucun respect. On ne peut rien leur dire. Ils n’habitent pas l’immeuble. Moi, j’ai un petit-fils de 15 ans, je peux vous dire que la nuit, il ne traîne pas dans les rues ou dans le hall des immeubles » profère une résidente.

Cette semaine, au rez-de-chaussée, ont été retrouvés des matelas et des cigarettes. « C’est de l’inconscience, ils pourraient mettre le feu » s’exclame une locataire. Et pourtant, pour pénétrer dans l’immeuble, un badge est nécessaire. « Ils arrivent toujours à se débrouiller ».

Ils parviennent même à grimper sur le toit, au-dessous du 10e étage. C’est haut, même très haut. En principe la trappe d’accès est verrouillée par une clé mais la serrure est cassée. « L’immeuble est devenu leur terrain de jeu » fait remarquer une autre résidente.

Dans cet immeuble, la situation exaspère les locataires et propriétaires. L’un d’eux nous a fait parvenir un texte et les photos à découvrir ci-dessous :

 

Une résidente d’immeuble au Parc Salengro, en ce tout début de semaine,  fait avec ses voisins de piteuses constatations ! Des squatteurs ! Mégots à terre au pieds des matelas ! Quand on sait ce que peut déclencher un mégot sur un matelats !! Une tour en feu !! Bon ! Faut pas dramatiser !! La police n’a pas les moyens humains et financiers pour se déplacer et les faire fuir. 
Tout le monde s’en fiche un peu.
Et cette nuit/soirée là bizarrement des bruits au dernier étage (il y en a quand même 10) dans un local donnant accès au toit. Le lendemain matin trappe ouverte, l’échelle conduisant sur les toits disparue…   Echelle retrouvée sur les toits par des ouvriers…   Bizarre NON 🤔🙄 Mais tout va bien dans notre bas monde ! Tout va bien à Montceau-les-Mines !! Le calme règne…  Rien d’anormal…   Tant qu’il n’y a pas le feu…   Tant que de jeunes « désoeuvrés » ne sont pas retrouvés sans vie. 

6 commentaires :

  1. Eh oui, rien d’étonnant. Les parents n’éduquent plus leurs gamins par contre ils s’occupent de faire les demandes à la CAF pour toucher les prestations sociales dû à leurs gosses.
    La police nationale n’a pas les moyens opérationnels ni humains pour intervenir sur ces délits ou nuisances mais la police municipale peut le faire, s’il s’en donnait la peine. Comme dit notre municipalité, il est paisible de vivre à Montceau les mines… la réalité est tout autre..
    L’opac a également une obligation de sécurité et fournir un logement dont la jouissance doit être paisible…

    • La police municipale intervient-elle « de nuit » ? Et pour que cette police là s’en donne la peine ? En a t-elle les pouvoirs ? N’a t-elle pas d’ordres l’empêchant de s’en donner la peine ?
      Pour les aides en tout genre, il ne faut pas oublier que bien des parents sont aidés dans leurs démarches par une multitude d’Associations. Mais attention de ne pas mettre tous les parents dans le même panier ! Il y a des parents qui ne touchent aucune aide parce que bien au dessus des plafonds, et qui ne s’occupent pas de leurs mômes préférant leurs petites sorties personnelles laissant leur progéniture livrée à elle même.
      L’Opac a sans doute forcément obligation de sécurité, mais l’Opac est devenu injoignable et quand l’ascenseur de ce même immeuble tombe en panne !! Otis ne bouge pas !! Ce sont nos braves soldats du feu qui viennent délivrer les résidents pris au piège ! Ils ont pourtant bien d’autres chats à fouetter !! Merci à eux !!

  2. les parents touchent toutes les aides possibles pendant que leurs gamins foutent le b….. . C est la France

  3. mais de quoi vous plaignez vous

    puisque vous le saviez et que vous en aviez demandé et encore redemandé tant aux élections municipales que présidentielles

    • mais… Mais de quoi vous plaignez vous :
      Expliquez vous mieux ! :
      Qui savait quoi ? Qui avait demandé quoi ? Qu’y a t-il eu de re-demandé (je cite) aux élections municipales et présidentielles ?!?
      Pourquoi les élections ? Quel rapport ?

  4. La police municipale est tout à même de régler ces Nuisances si elle est autorisée à circuler dans les parties communes par le bailleur par le biais d une réquisition renouvelable tous les ans, elle peut patrouiller tous le soirs et faire partir tous ces fauteurs de troubles. Une police municipale coûte très chère sur le budget d une ville, il faut que cette police municipale soit employée de manière significative et calquer ses horaires sur la délinquance de la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.