Montceau – 22, v’la le petit déjeuner des entreprises

Facile mais difficilement évitable (le titre). Le 22e petit déjeuner des entreprises orchestré par la ville de Montceau-les-Mines a été servi au garage Burtin installé sur la zone de Chatillon au Bois du Verne.

Chacun le sait, le petit déjeuner est le prétexte pour une entreprise de se mettre en avant, permettre aux patrons de se rencontrer et d’échanger et, à madame le maire, d’éclairer certains sujets voire, parfois, dévoiler une information.

Dans l’immédiat sur le front de l’actualité, rien de bien nouveau mais toujours des points importants aux yeux de Marie-Claude Jarrot en particulier sur le fait que « je pense avoir réussi à installer Montceau-les-Mines au centre du jeu sur le plan régional et même national et ceci, grâce vous, car notre ville a des atouts ».

Un aspect toutefois est encore loin de satisfaire la première magistrate, l’habitat. « L’emploi est là mais nous perdons des habitants parce que nous n’avons pas assez de logements. C’est la vérité ». De rappeler à ce propos le projet de réhabilitation de la friche Loison destinée à offrir un « habitat du XXIe siècle » précise madame le maire.

L’emploi est également une de ses obsessions notamment en direction des personnes très très éloignées du monde du travail. D’où la mise en place d’un dispositif d’insertion par le sport (la deuxième session vient de s’achever, lire par ailleurs), d’où évidemment le soutien, dans ce type d’expérimentation, des entreprises locales à même de proposer des emplois immédiats.

Quant au garage Burtin, spécialiste des poids-lourds, « il poursuit son développement » indique la gérante, Christine Berthelon. « Désormais nous allons également accueillir les camping-cars. Un établissement qui date de 1971 et « que nous avons repris avec mon mari en 2011 ». Les engins de grandes tailles, c’est l’affaire du garage Burtin.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *