Montceau – 1er mai syndical soixante-huitard mais pas unitaire

Dès 9h30 les militants CGT sont réunis dans la grande salle des Syndicats pour écouter le discours de Robert Wattebled, voir le diaporama sur les évènements de mai 68, partager un pot fraternel avant de se rendre par la passerelle SNCF jusqu’au monument aux morts de la mine.

Une grosse centaine d’après les estimations entre 120 et 150 selon quelques militants, la CGT a réuni ce mardi matin 1er mai des adhérents des différentes sections, Energie-mines, retraités, Michelin, grande distribution, personnels de santé, etc. Mais pas d’autres centrales syndicales.

Le discours de Robert Wattebled a fait le parallèle entre mai 68 et la situation actuelle, il a, comme à chaque fois, passé en revue les luttes, le besoin de convergence, les atteintes au droit du travail, etc.

Il a bien sûr rappelé que le 1er mai n’est pas la fête du travail mais la journée de solidarité des travailleurs. Que c’était un jour syndical et qu’il ne convenait pas d’y mêler la politique.

Au monument aux morts, simple déplacement de la gerbe municipale pour pouvoir poser celle du syndicat. Discours sobre, minute de silence et retour au Syndicat après avoir fait une razzia de muguet auprès de Melvin et d’autres vendeurs.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.