Marizy – Un rêve humide mais rêve quand même

Annuler ? Impensable, ajustait en réponse Laurent, le président de l’association Des rêves pour Quentin. Ce dimanche matin, à Marizy ou ailleurs, la tendance était plutôt de rester sous la couette accompagné d’un café bien chaud et d’un croissant croustillant… Un rêve pour certains car malgré la bruine parfois, la pluie souvent et le froid (pas plus de 8 degrés) tout le temps, prirent néanmoins la décision _ courageuse _ de participer à la randonnée à Marizy en l’honneur de Quentin.

Certes, comparé à l’an dernier (300 participants), ils ne furent qu’une petite centaine à chausser les bottes de sept lieues pour parcourir au gré de leur volonté, le 6, 10 et même 20 km à travers la campagne bien verte et bien humide. Pas de quoi cependant doucher la bonne humeur des organisateurs qui, à la salle des fêtes, firent le maximum pour accueillir les marcheurs et leur apporter tout le réconfort mérité. C’est dire aussi combien fut très apprécié le stand de ravitaillement.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *