Lycée Haigneré – Le soutien des élèves à leur professeur

A l’entrée du Syndicat des mineurs, ce jeudi.

Avant que ne débute la conférence de presse au Syndicat des mineurs à Montceau-les-Mines où la CGT a pris la défense du professeur exclu pour fautes lourdes (lire par ailleurs), Léa, au nom d’un groupe de lycéens, s’est adressé à Patrick Ducrot.

 

Mr Ducrot,

Vous êtes et resterez un professeur de maths qui vit pour l’éducation nationale. Enseigner pour les jeunes fait de vous ce que vous êtes aujourd’hui. Un professeur plein de vie ! Aujourd’hui, votre classe de terminal ARCU a mobilisé des élèves pour vous montrer que vous n’êtes pas seul dans ce moment de votre vie ! Beaucoup de personnes vous soutiennent et sont là pour vous, physiquement et par la pensée. Durant nos années de première et terminale de TARCU, vous avez été un enseignant qui nous a transmis son savoir avec passion, envie et enthousiasme. Certes je ne cache pas le fait que parfois nous ne sommes pas très efficaces dans notre travail mais croyez-moi, vos cours nous ont apporté énormément ! Aucun remplaçant ne vous arrivera à la cheville, votre passion d’enseigner, il n’y a que vous qui nous la transmettez ! Nous espérons que tout se passera bien pour la suite. Notre présence montre la peine que nous avons de ne plus vous avoir comme professeur mais aussi la joie que nous avons d’être là pour vous en ce jour !

5 commentaires :

  1. Bravo Léa pour votre courage à vous opposer à l’Ordre et merci à vos enseignants pour cet éveil au monde…

  2. Le soutien des élèves est précieux et permettra à ce professeur de traverser cette épreuve. Bien étrange la légèreté des accusations ; encore plus étrange sa survenue en fin de carrière. La justice fera peut-être son travail pour supprimer cette sanction manifestement abusive et disproportionnée. Malgré tout, le coup a été porté et il laissera son cortège d’usure et d’intimidation contre ceux qui dérangent l’administration de l’éducation nationale. Leur serviteur, en l’occurrence le chef d’établissement, sera d’évidence soutenu par ses pairs. Voilà pourquoi votre soutien, élèves et témoins directs, est primordial pour compenser la différence d’égalité entre ceux qui jugent et ceux qui subissent. Cette épreuve aura au moins le mérite de favoriser la réflexion et l’analyse de chacun plutôt que la soumission à une motivation de sanction pour le moins contestable. Quoi de plus important pour un professeur passionné à susciter l’éveil de ses élèves ?

  3. Bien entendu des élèves manipulés par les gauchistes de l’EN…depuis 68..comme d’hab….!!!!

    • Comment pouvez-vous exprimer un tel mépris envers ces jeunes adultes que vous déclarez « manipulés »et que vous présumez trop bêtes pour avoir un avis éclairé.
      Prenez donc une tisane de romarin,.C’est un excellent remède pour les aigreurs.

  4. KIKIDILUI, condamné à vous nourrir de la force de ceux qui expriment leur différence, vous voilà réduit à survivre en parasite des commentaires et en larbin des bien-pensants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.