L’été à Montceau – Victoria et Valentin, Fred Brousse et Elina Jones, la scène aux étoiles

Il n’y a pas à chercher plus longtemps et s’interroger aussi sur le succès des deux derniers concerts sur la place de l’église à Montceau-les-Mines dans le cadre de l’été à Montceau. Le public aime la qualité _ même quand c’est gratuit _ et écouter une musique qui lui parle, lui donne envie de bouger et fait battre son coeur au rythme de l’authenticité.

Vendredi soir, la ville de Montceau à de nouveau mis dans le mille. D’abord avec Victoria et Valentin. Plus personne n’est étonné que le duo a remporté en mars dernier The Young Festival.  Il incarne cette jeunesse talentueuse montcellienne à qui il faut donner une chance de s’exprimer entouré de musiciens qui sont à l’unisson et partagent la même passion.

Le public aurait aimé prolonger le plaisir, c’est évident. Il fut rapidement happé par la gratte de Fred Brousse au charisme de blues man, lui qui a mis ses tatanes dans les pas des plus grands américains et jouer avec eux. Alors quand arrive sur scène Elina Jones, c’est le Mississipi qui coule en contrebas. Oui, on kiffe.

Les spectateurs n’ont pas été dupes et ils ont très vite compris que le quartet sur la scène de la place de l’église qui avait retrouvé son éclairage au passage, avait un truc en plus.

Encore une très belle soirée. Sans les étoiles dans le ciel, elles ont brillé devant le public.

J.B.

 

2 commentaires :

  1. Un super concert, nous connaissions Fred Brousse qui est venu au blues club de Pelussinet nous connaissions son jeu toute en dentelle. Mais j’ai une remarque à faire l’équipe ingé- sons était nul de chez nul.
    Pour Victoria et Valentin le son était pourri, quasiment pas de médium et d’aigu, la membrane de la grosse caisse qui tapait sur le micro .
    Pour Fred et Elina ils ont un peu corrigés mais c’était pas çaet c’est un travail qui se fait en amont. Dommage pour les artistes qui donnent tout ce qu’ils ont.Elina faisait des signes désespérés à l’équipe mais eux étaient au téléphone et fumaient une clope. pas pro les mecs (j’étais avec un ingénieure son ! au concert)

  2. Quel magnifique concert et quel beau cadeau de la part de la mairie de Mlm !
    Qu’ils soient amateurs ou professionnels, ils nous ont livré le meilleur d’eux-mêmes !

    Dommage que la régie n’ait pas fait son job, pas au niveau des lumières, mais au niveau du son.
    Matériel défaillant et techniciens incompétents, pourquoi aller chercher si loin des prestataires aussi médiocres et certainement aussi chers que ceux qu’on aurait pu trouver dans notre région ?
    Gilles Galéra a dû faire du poing dans la poche et serrer les dents…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.