Les gilets jaunes du Magny priés de plier bagage

C’est une surprise sans en être une. Le sous-préfet, Eric Boucourt l’avait clairement indiqué, « le camp du Magny ne va pas durer indéfiniment ».

Ce mardi matin, vers 9h, le commissaire de police de Montceau-les-Mines, le commandant, des représentants de la DIR et du préfet explique-t-on chez les gilets jaunes après coup, sont venus sur le camp du Magny et signifier aux gilets jaunes présents qu’ils avaient jusqu’à la fin de la semaine pour, en quelque sorte, faire leurs valises.

« Le commissaire nous a dit que la cabane était illégale, l’occupation d’un terrain public illégale aussi. Ils sont venus constater, ont pris des photos, pris nos identités et que, nous avions quelques jours pour débarrasser le plancher » racontent les GJ.

Une grosse de pression sur les gilets jaunes alors que s’ouvre le grand débat national. Un débat qui, tout le monde l’a compris n’est pas réservé qu’aux gilets jaunes mais bien à toute la population. « Et ils (les responsables politiques) ne supportent pas que les gilets jaunes soient encore dans le paysage ».

En somme, au Magny, les GJ sont tous passibles d’une amende de 7 500 € s’ils sont reconnus responsables de l’occupation du terrain, de la construction de la cabane, des possibles incidents sur la RCEA en cas de rassemblement sur celle-ci.

Dans l’immédiat, sur le camp du Magny, on accuse le coup mais d’ici ce soir, ils ne resteront pas sans réactions.

Jean Bernard

8 commentaires

  1. J espère que l on va leurs faire ramasser leurs bordel !!!!!!!

  2. Enfin il était temps qu’ils degagent et laissent le peuple travailler

  3. Décision très attendu !
    Cela fait 2 mois qu’on leur demande de se structurer légalement par la création d’une association ou collectif identifié auprès de la préfecture. Cela veut dire de designer un président, secrétaire etc… Cela permettrait de pouvoir bénéficier d’une salle de réunion en toute légitimité dans un cadre légal.

    • Benc’estpasgagné

      j’apprécie ce commentaire ou ne transparaît aucune haine et autres sentiments malveillants et de plus constructif et sur-lequel j’adhère et que je pense depuis le début

      • Dominique, surtout pas de haines ! Juste de la colère après ce mouvement qui s’est vendu aux radicaux.
        À vous d’y donner un autre sens…
        Cordialement

  4. Bonsoir
    S’ils tentent de rester j’espère qu’ils auront l’amende, ça permettra de payer tous les dégats commis par eux sur notre territoire.

  5. Pour certains les lois sont faites pour les autres !
    Il ont occupé illégalement la chaussée en perturbant la circulation des automobiles au risque de provoquer des accidents graves.
    De plus tout le monde avait bien compris que le mouvement des Gilets jaunes qui au départ avait un fondement JUSTE est devenu jours après jours une tribune pour les syndicats cgt et consorts ainsi que pour le pcf et la fi.
    La preuve est que le mouvement étant à bout de souffle les meneurs et agitateurs visibles dans les médias quittent un à un le navire pour se lancer en politique.
    Exemple François boulot ( fi)
    Eric Drouet (ex d )
    Céline Roy de Vesoul rejoint la fi pour les européennes.
    L’initiatrice du mouvement du 17 novembre vient de créer son parti politique.
    Alors il était temps que le cirque prenne fin et surtout que ceux qui agitaient pour leurs partis arrêtent de prendre ceux qui le font sincèrement pour des cons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *