Les gens du voyage pourront se mettre à leur « aire »

Une aire de grand passage pour les gens du voyage s’achève sur la commune de Saint-Eusèbe, financée par la CUCM qui doit également reconstruire l’aire rue de Nancy à Montceau qui attend toujours. Prise de tête.

L’aire de la rue de Nancy à Montceau-les-Mines actuellement. Dans un état d’insalubrité total après avoir été vandalisée en octobre dernier.

Même si les aires de grand passage déjà en place à Chalon-sur-Saône, Autun et Paray-le-Monial sont suffisants pour répondre aux besoins, la communauté urbaine Creusot Montceau a toutefois décidé de mettre un terrain à la disposition des gens du voyage. Une surface d’environ 1.5 hectare est actuellement aménagée le long de la route centre à centre sur la commune de Saint-Eusèbe, zone d’activité du Mornay. « Cette aire entrera en service fin août » indiquait Frédérique Lemoine, vice-présidente chargée de la planification urbaine ce jeudi soir à Blanzy en conseil communautaire.

Il n’en fallait pas d’avantage pour aiguiser l’appétit de Lionel Duparay sur le sujet. « Enfin, depuis le temps qu’on en parle ! » On sentait chez l’élu montcellien poindre une rancoeur profonde. D’une part parce que Montceau-les-Mines accueillent un peu plus que d’autres des gens du voyage et, d’autre part, Lionel Duparay a du mal à digérer que « les travaux prévus (par la CUCM) sur l’aire rue de Nancy (non loin de la SPA) n’ont toujours pas commencé alors qu’on nous a demandé, en urgence, de faire partir les familles de cette terre d’accueil ». C’était il y a environ six mois. « Et aujourd’hui, toujours rien ». « Les famille se sont installées sur des terrains privés au Magny, ce qui pose problème » appuyait Gérard Gronfier en repassant le plat.

Frédérique Lemoine mettait alors les pieds dedans. « En octobre dernier, l’aire rue de Nancy a été vandalisée. Tout a été détruit. On ne reconstruit pas en claquant les doigts ».

Si d’un autre côté Guy Souvigny remerciait la communauté urbaine des travaux réalisés dans le port de Montceau-les-Mines, l’aire de Nancy faisait resurgir « une stigmatisation habituelle de Montceau à l’encontre de la CUCM » répliquait Frédérique Lemoine.

Sans aller jusque là, Lionel Duparay, arrondissait les angles, « Je dis simplement que la CUCM a mal géré. On nous demande de faire évacuer l’aire de Nancy pour débuter les travaux et six mois après, il n’y a toujours rien ».

Alors entre les procédures, les appels d’offre, le danger que représentait les lieux, « nous ne pouvions pas laisser les familles sur place. Il y avait danger, notamment sanitaire » se défendait le président David Marti. « Les dernières épaves ont été évacuées le 7 juin dernier ».

Question de Gérard Gronfier: « Les travaux débutent quand ? »

A l’issue du conseil communautaire, Frédérique Lemoine répondit: « Ils ont ou vont commencer ». Le soir même, direction l’aire rue de Nancy (voir photos).

Quant à l’aire à Saint-Eusèbe, malgré les 400 000 €, « il ne donne pas l’assurance que les gens du voyage n’aillent pas s’installer sur d’autres communes » prévenait David Marti. D’un coup, les élus ont subitement manqué « d’aire ».

Jean Bernard

 

3 commentaires

  1. il faudrait déjà leur faire respecter la loi, a savoir interdiction de stationner n’importe ou et sans autorisation ( ce que le simple vacancier est tenu de faire avec a la clé des « lois » municipales illégales! cf: voir sur .gouv à ce sujet)et pour cela il y a des policiers , gendarmes et crs( voir Notre dame des Landes!ensuite les maires peuvent interdire ce que l’on nomme le regroupement familial, soit plusieurs caravanes sur un même terrain en refusant la demande ou en le signifiant dans les 3 mois aux concernés! le font il?????)maintenant entendre des réponses style: ils donnent quelques pièces au CCAS avant de partir!! de quoi faire bondir les contribuables qui paient leurs dégâts , eau etc… déjà les 400000€ que coute cet emplacement qui sera non surveillé et on verra dans les mois suivant sa fréquentation et son état!

  2. Moi aussi je donne quelques pièces à veolia,et à EDF, bizarrement ça leur fait pas trop plaisir, je comprends pas????

  3. faut arrêter de dire que les gens du voyage son des voleur et de la racaille pour la plupart nous travaillons nous payons toujours les place l eau et le courant nous payons également les benes à ordures .mètres tous le monde dans le même sac cela me semble vraiment pas bien de votre pare alors si on va par la les sédentaire son des violeur d enfants des terroristes etc……Par conte les maire qui disent qui ne perçoivent pas d argens si il la declar pas y la détourne !!!!!!mes ou paseque cette argent qui et bien souvent entre 40 et 50 euro par caravane par semaine je vous laisse faire le calcule .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *