Les Bizots – La bonne dé – marche à suivre

Les Bizots, une mairie, une église, une auberge, une base de loisirs et ses balades vertes. Les Bizots, c’est la campagne, là où il fait bon vivre, là où la randonnée prend toute sa dimension. Les Bizots, une commune au poumon vert qui respire la biodiversité.

Géographiquement, « la commune est idéalement placée, à 15 minutes du TGV, de la RCEA, du canal du Centre et du TER » rappelle son maire, Jean-Paul Luard particulièrement fier de lancer officiellement les balades vertes. Un long travail a été nécessaire avec l’appui de la communauté urbaine. « Tout a commencé en 2014 quand j’ai confié ce dossier à Dominique Giraud (deuxième adjoint) » souligne le maire.

Désormais, quatre circuits sont accessibles aux randonneurs. Trois boucles de 10, 13 et 20 km et un parcours de 4,5 km (aller-retour) accessible aux randonneurs à mobilité réduite. Il s’agit du premier parcours de ce type créé sur le département dans le cadre des balades vertes. Une signalétique spécifique à ce parcours pour randonneurs à mobilité réduite a été élaborée, avec l’installation de totems de départ et d’arrivée ainsi que de potelets placés tous les 200 m. L’aménagement de ce parcours s’est terminé en avril avec l’installation d’une passerelle en bois sur la rivière la Bize.

Le budget de cette réalisation est de 26 000 € (comprenant les aménagements spécifiques pour le parcours accessible aux randonneurs à mobilité réduite : signalétique, bancs et assises, tables de pique-nique). La commune des Bizots a également investi 40 000€ entre 2016 et 2019 en posant plus de 250 tonnes de gravillons sur les chemins afin de les rendre plus praticables.

Ces circuits s’inscrivent dans le projet de création d’un réseau de sentiers de randonnées à l’échelle du territoire de la communauté urbaine, dont la mise en œuvre est prévue d’ici 2021.

Création d’un réseau de sentiers balades vertes sur le territoire communautaire

Un grand nombre de balades et de sentiers de randonnées existent déjà sur le territoire communautaire. C’est avec l’objectif de faire (re)découvrir les multiples paysages du territoire, à la fois ruraux et industriels, tout en favorisant la pratique de la randonnée pour tous, que la communauté urbaine a décidé de créer un réseau de sentiers de randonnée. Ce nouveau réseau de randonnée s’intègre au dispositif des balades vertes mis en place par le Département de Saône-et-Loire.

Le projet, débuté en 2017, consiste à valoriser les balades vertes déjà existantes et à compléter le maillage sur les autres communes en reliant les espaces urbains avec leur ceinture verte. Les balades vertes visent également à valoriser les points d’intérêts touristiques et patrimoniaux.

Développer le tourisme sur le territoire communautaire, David Marti, le président, y tient particulièrement, « c’est la valorisation du canal, l’euro vélo 6 et la randonnée. Nous devons faciliter la marche, c’est un moyen écologique. Dommage que nos amis écologiques ne soient pas là. Nous sommes résolument tourner vers cette démarche ».

La marche en Bourgogne du sud lui donne « une identité dans le secteur du tourisme. C’est en marche, nous avons trouvé le bon chemin » ajoute David Marti. Jusqu’à conduire à une aide de financement européenne.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *