Inondation – De l’Aude à la Bourbince, il n’y a qu’une rivière

Le syndicat de la Bourbince a mis en place un service d’alerte par SMS pour alerter en temps et en heure les riverains de la hauteur d’eau de la Bourbince.

La nature reprend toujours ses droits. L’homme à vouloir la dompter se met le doigt dans l’oeil et à chaque catastrophe, fait son mea culpa.

Ceci dit, suite aux inondations dans l’Aude dernièrement, nombreux sont celles et ceux qui s’interrogeaient : avec la Bourbince, un tel désastre est-il possible avec la Bourbince. La réponse est oui.

Ce fut déjà le cas avec la crue de 1965 (photos en noir et blanc) et pourrait être « encore plus grave sur notre territoire du fait du développement de l’urbanisme et de l’imperméabilisation des sols en milieu urbain » teint à préciser Jean-Marc Frizot, président du syndicat de la Bourbince.

Donc du côté de Blanzy, Montceau-les-Mines, Saint-Vallier, Ciry-le-Noble, Génelard et Palinges en ce qui nous concerne, une crue est possible tout simplement parce que « Montceau est situé à équidistance de cinq sources » indique Benjamin Gauthier, responsable du syndicat. « L’eau arrive en même temps et au même endroit ».

En 1965 il est tombé 30 cm sur un mois, « sauf qu’aujourd’hui les pluies sont intenses et rapides. Il va toujours tomber en moyenne 80 cm dans l’année mais sur de courtes périodes » précise-t-il encore. Et si l’eau ne parvient pas à s’infiltrer ou à s’écouler normalement, elle monte très vite et sort de son lit.

Autant dire que l’entretien des berges et du cours d’eau est prépondérant mais devant la légèreté de l’être face à la tâche, a été créé le syndicat de la Bourbince en 1996, « pour se substituer aux riverains  _ pourtant obligatoire pour les propriétaires _ et, surtout éviter les crues » rappelle Jean-Marc Frizot.

Des travaux sont régulièrement entrepris pour retirer les embâcles (photos couleurs) , pas suffisamment au goût de certains et, au début des années 2000, les élus du syndicats ont mis en place un outil de mesure des débits du cours d’eau avec un système d’alerte pour prévenir en urgence les élus des villes concernés.

Encore mieux ! Désormais chaque riverain pourra être informé automatiquement par SMS de la hauteur d’eau de la Bourbince à condition de s’inscrire sur le site internet http://www.bourbince.fr/

Ces informations proviennent de la station de Blanzy, Ciry-le-Noble et Vitry-en-Charolais.

Jean Bernard

Le syndicat de la Bourbince et la RCEA – C’est une action emblématique, car sans le syndicat, les travaux de la RCEA ne pourraient se dérouler comme prévu. Pour la mise en 2×2 voies, le tracé mange du terrain alors pour conserver des zones humides, le syndicat se rend régulièrement acquéreur de parcelles (plus de 30 hectares en amont de Montceau). Ces terrains resteront ainsi préservés en zones humides et continueront leur rôle de régulateur en cas de crue.

Benjamin Gauthier, Jean-Marc Frizot et Romane Oudin, technicienne agriculture/rivière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *