Hôpital Montceau – Deux cardiologues démissionnent, l’infarctus guette

Communiqué du CODEF.

ALERTE !
Le service de cardiologie menacé

Lors de notre conférence du 29 avril dernier nous avions déjà attiré l’attention sur l’insidieuse détermination de la direction du GHT à casser notre service cardiologie tout en favorisant celui de l’hôpital privé du Creusot en délégant un cardiologue de Chalon pour assurer des consultations de rythmologie un jour par semaine.
Nous avions dit également notre crainte de voir les praticiens récemment recrutés aller chercher ailleurs une reconnaissance qu’on leur refuse ici. Malheureusement la réalité vient de le confirmer puisque deux cardiologues viennent de déposer leur
préavis de démission. Un troisième envisagerait de le faire.
Le Codef vient de réagir en envoyant le mail ci-dessous à la direction du GHT ainsi qu’au Directeur général de l’ARS.

OoOoOoO

« Madame la Directrice, Monsieur le Directeur délégué,
Nous sommes au courant de la déclaration faite vendredi dernier par Madame Jarrot concernant la démission de deux cardiologues. Cela constitue une suite logique au dénigrement de l’équipe de cardiologie et de vos déclarations concernant les qualifications, diplômes et procédures que vous avez évoqués lors de notre rencontre du 18 mars.
Nous avions alors été outrés de vous entendre mettre en avant la nationalité des cardiologues et leur PAE, contexte que vous connaissiez bien lorsque vous les avez embauchés.
Cette situation dont vous êtes responsable est inacceptable, honteuse et nous vous demandons de tout faire pour garder ces deux cardiologues, c’est à dire mettre en place le projet territorial et donner un sens à leur mission.
Dans la négative, avec les élus, toutes les organisations qui nous soutiennent, nous mettrons tout en œuvre pour dénoncer cette manœuvre de destruction massive de notre service cardiologie dont la population a tant besoin, pour restaurer la dignité
et le professionnalisme de ces médecins “étrangers ” qui nous aident à maintenir notre système de santé hors de l’eau, pour que le projet territorial élaboré par les cardiologues de notre GHT soit appliqué sans délai. »

2 commentaires

  1. C’est pourtant une équipe de cardiologues du sud de la méditerranée qui m’a tiré d’affaire lors de mon covid. Diplôme européen ou pas, quel gâchis !!!

  2. Les hospitaliers et plus largement la population sont blasés de devoir entendre, lire et supporter les écrits infondés de votre comité.
    Nous connaissons notre job et comprenons le projet de la Direction, nous n’ignorons pas les difficultés pour disposer de compétences médicales pour faire battre le COEUR de notre hôpital. Le recrutement est difficile, alors oeuvrons ensemble pour celà.
    Nous sommes attachés à notre métier, nous l’aimons, nous nous adaptons au quotidien pour apporter le meilleur à nos patients et ils savent nous le rendre.
    Le plus grand service que vous pourriez apporter Mr Prieur, c’est de vous taire et de nous laisser exercer notre profession.
    Vous rendez-vous compte du discrédit que vous jetez ?
    Vous ne connaissez même pas les activités réelles qui sont pratiquées à Jean Bouveri!
    Vous n’êtes jamais allé au contact des agents hospitaliers!
    Vous parlez sans savoir, sans faire la différence entre un bigéminisme et un trigéminisme!
    Aujourd’hui, nous vous demandons de cesser vos allégations, vous faites trop de mal à notre hôpital, vous nous faites trop souffrir, notre COEUR risque de ne pas tenir.
    Nous ne cautionnons absolument vos arguments pour alimenter la campagne de Mr le Maire de Saint-Vallier, nous refusons d’être pris en otage.
    Dès que vous daignerez quitté la scène théâtrale, nous reprendrons espoir et nous vous remercierons du fond du COEUR!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *