Hôpital – Les urgences toujours en état d’urgence absolue

A l’hôpital de Montceau, le personnel du service des urgences poursuit le mouvement de grève.

Malgré les déclarations de la ministre de la Santé, aucune avancée significative de semble satisfaire le personnel des urgences.
Aujourd’ hui, près de 85 services des urgences sont en grève en France.
Les représentants du collectif ont été reçus hier par le directeur de cabinet de la ministre, Me Buzin « puisqu’elle ne daigne pas nous recevoir elle-même » regrette amèrement le collectif inter urgences.
Une fois de plus, la souffrance des soignants n’est pas reconnue et les revendications nationales (reconnaissance de la spécificité du travail aux urgences et revalorisation du salaire ) ne sont pas entendues.
« Le nombre de passages dans les services d’urgence a doublé en 20 ans ! Et les moyens humains n’ont pas évolué » ne cesse de rappeler le collectif.
Au niveau local, à l’hôpital de Montceau,  le personnel du service des urgences attend une nouvelle date de réunion avec la direction.  » La réunion de mardi a été annulée par la direction sans nous donner de raison ni nouvelle date … » indique le personnel.
« Nous attendons surtout une réponse par rapport à la création d’un poste d’AS la nuit. Nous continuons notre mouvement de grève ».

J.B.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *