Hôpital – Le CODEF s’alarme sur la possible fermeture du « bloc de médecine »

Nous publions une «  lettre ouverte » du CODEF  adressée à Madame Ungerer Directrice Générale du GHT. Les inquiétudes portent sur la remise en cause du maintien du  “bloc de médecine ”.
A l’attention de Madame Christine Ungerer Directrice Générale du GHT Saône-et-Loire Bresse Morvan

Madame la Directrice,
Nous savions, depuis la présentation par monsieur Leroux de la feuille de route de l’hôpital pour 2020, que votre priorité n’était pas de répondre aux besoins de santé de la population, mais de faire trois millions d’économies. Et notamment en supprimant 15 ETP.
Des témoignages émanant du corps médical nous informent que le maintien du  “bloc de médecine ” est remis en cause après sa fermeture pour cause de covid.
Nous savons que des coloscopies ont été réorientées vers Chalon qui ne pouvait pas les assurer avant juillet.
Vous même ne manquez pas une occasion de mettre en avant le déficit supposé de ce bloc.
Nous attirons votre attention sur la gravité d’une telle situation qui met en danger la vie de patients pour qui l’examen requis pouvait concerner le dépistage d’un cancer !
Madame la Directrice, comme Monsieur Macron lui-même, il serait peut-être temps vous aussi “de vous réinventer”. Il serait temps pour vous d’admettre que la santé n’est pas une marchandise et comme on le proclame en haut lieu qu’elle ne doit plus obéir aux lois du marché.
En même temps que les consultations reprennent à notre CH, nous vous demandons de rouvrir ce bloc afin de satisfaire l’accès aux soins de nos concitoyens.
Notre inquiétude, sans compter celle du corps médical, nous ont conduit à donner la forme d’une lettre ouverte à ce présent courrier.
Nous l’adresserons également à tous les maires et plus largement à tous les acteurs qui nous soutiennent dans notre lutte pour une offre de soins à la hauteur des besoins de notre bassin de vie.
Veuillez agréer, Madame la Directrice, l’expression de nos sentiments citoyens.
Michel Prieur 
Président du Codef.
NB : Copie à Monsieur Jean-Michel Suignard (nouveau directeur délégué du CH de Montceau)

2 commentaires

  1. Madame Ungerer a été surnommée « la nettoyeuse » dans le milieu hospitalier, ce n’est pas pour rien… Il ne faut pas s’attendre à des miracles.

    • Je suis toujours étonné par le démontage – programmé ? – du Centre Hospitalier Jean Bouveri, pour des raisons bassement budgétaires, alors même que j’ai vu arriver (hier lundi de Pentecôte, ou bien en fin de semaine passée ) 2 semi remorques porte voitures, chargées de 12 Renault Clio neuves, toutes marquées sur les portières du logo de l’hôpital ! Alors = cadeau d’un généreux mécène, ou bien achat sur le budget de l’hôpital ? Faudrait qu’on nous explique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *