Hôpital – Codef : « Notre confiance a été trahie »

Les réponses apportées dans la presse par Madame Jarrot dévoilent le travail de sape souterrain auquel elle s’est livrée avec l’ARS et qu’elle continue de livrer.
En secret le plus total Madame Jarrot a donc acté la fermeture de la chirurgie en échange de compensations. Comme s’il était possible de compenser la perte de cette activité chirurgicale par des services de médecine.
Au grand jour elle a laissé croire qu’elle luttait à nos cotés. Notre confiance a été trahie. Madame Jarrot on ne peut pas être à la fois dedans et dehors. C’est votre droit mais vous avez choisi d’être dehors et d’assister les fossoyeurs de notre
hôpital.
Vous avez donc négocié une aide financière en échange de la fermeture de la chirurgie. A ce titre, aviez-vous le mandat de votre Conseil de Surveillance ?
Rappelons que nous, nous luttons pour obtenir une aide financière et pour maintenir l’offre chirurgicale. De plus, cette aide que vous auriez obtenue (Monsieur Gauvain a refusé de confirmer son existence !) n’est pas de nature à résoudre les difficultés ni
les problèmes de fond de notre CH. C’est un cautère sur une jambe de bois.
Facile de dire que Chalon ne joue pas le jeu ! Chalon ne peut pas jouer le jeu et absorber les 6 000 actes en moyenne effectués dans notre CH. Vous le savez bien. Manifestement, vous faites cavalier seul contre les intérêts sanitaires et
sociaux de plus 100.000 habitants.
Comment pouvez-vous parler de « réparations » quand acter la fermeture de la chirurgie condamne à terme notre hôpital comme l’affirme un chirurgien dans un cri d’alarme qu’il nous a fait parvenir et que la presse a relayé. Il va même plus loin que
le Codef dans son analyse et confirme comme nous la fin probable des urgences H24.
Et vous savez également qu’à terme, il y aura des dommages collatéraux en direction des établissements de santé de Toulon sur Arroux impacté par la fermeture de la chirurgie et La Guiche qui fera doublon avec le développement de la
gériatrie à Montceau.
Madame Jarrot le cortège du Codef samedi prochain sera celui de tous ceux qui disent NON à la fermeture de la Chirurgie, pas à ceux ou celles qui l’entérinent.
Le 21 Mars 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *