Hommage à Christian Gillot par Rémy Rebeyrotte

Christian Gillot nous a quittés.

Depuis quelques années, bien qu’étant son suppléant et soutien au Conseil Départemental, nos chemins avaient bifurqués: il avait parrainé Emmanuel Macron, mais était devenu très critique au moment du Grand Débat et ne supportait pas mes préventions sur la gestion du Grand Autunois-Morvan.

Mais nous avons très longtemps partagé les mêmes bancs et des visions très proches, au Conseil Général, mais aussi localement puisque nous avons conduit l’intégration de la Communaute de Communes d’Arroux-Mesvrin dans le Grand Autunois-Morvan.

Il fut un grand Maire de Broye, un vice-président du Conseil Général pleinement engagé dans sa tâche, un militant des bons mais aussi des mauvais moments, un défenseur des intérêts des habitants de son canton, infatigable et passionné, comme lorsqu’il obtint un premier classement en zone de montagne pour notre Sud-Morvan. Aucun dossier agricole, et pour cause, ne lui était étranger, et il ne relâchait jamais l’effort pour porter au plus haut les combats du monde agricole.

Enfin, je n’oublierai jamais son soutien précieux, en 1993-1994, au côté de Lucien Naudin, pour faire mes premiers pas comme candidat, puis comme Conseiller Général du canton d’Autun-Sud. Il y a des intentions que l’on oublie pas. Merci Christian et ma plus profonde reconnaissance pour tous ses moments partagés, et ses journées d’octobre où tu nous confiais à la récolte des marrons.

A Martine, à tes filles, à ta famille, tes amis et tes proches, mes condoléances et ma plus profonde amitié.

A toi, toute ma considération.

Rémy REBEYROTTE
Député de Saône-et-Loire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.