Guerre en Ukraine – Rassemblement à Montceau : « L’agression de Poutine, injustifiable et folle ! »

Les rassemblements dans toute la France fleurissent pour condamner énergiquement l’agression de Vladimir Poutine contre l’Ukraine. Voici 10 jours que l’armée russe fait la guerre chez son voisin, 10 jours que les bombes pleuvent sur les principales villes ukrainiennes, 10 jours que le peuple ukrainien fuit son pays ou combat aux côtés des militaires du pays, 10 jours que le président russe se moque résolument des appels au cessez-le-feu, déjà 10 jours, 10 jours de trop et avant qu’il ne soit trop tard.

Ce dimanche matin, devant l’hôtel de ville de Montceau-les-Mines à l’appel du collectif pour la paix, 110 personnes se sont rassemblées arborant le drapeau ukrainien sur la poitrine.

Nous publions l’intervention de Christian Tramoy, à l’origine du collectif.

J.B.



 

Mardi dernier, voyant que rien ne bougeait sur le bassin montcellien, j’ai pris l’initiative d’inviter les associations disponibles pour évoquer l’attaque de Poutine contre l’Ukraine. Lors de notre première rencontre, très riche, nous avons convenu d’appeler à un rassemblement ce matin devant l’hôtel de ville de Montceau.

Liste des premiers signataires : Femmes Solidaires, Réseau éducation sans frontières, La Libre Pensée, Ligue des Droits de l’Homme, Union locale CGT, CGT Multipro, Parti Communiste Français, France Insoumise, NPA, Parti Ouvrier Indépendant.  Enfin nous invitons toutes les associations, mouvements, partis, syndicats à rejoindre le collectif pour la Paix  initié dans le bassin minier en nous contactant collectifpourlapaixbm@orange.fr 

Qui aurait pu imaginer le retour de la guerre au cœur de l’Europe en 2022 ! L’agression de Poutine contre l’Ukraine est stupéfiante, injustifiable, folle ! Il n’y a pas d’acte de guerre « limité » qui ne fasse courir à l’humanité le risque d’un engrenage entraînant les protagonistes bien au-delà de leurs objectifs déclarés. Nous sommes aujourd’hui dans cette situation. Qu’une telle dérive soit encore possible sur le continent européen doit nous conduire collectivement à nous interroger sans préjugé ni faux fuyant : comment a-t-on pu en arriver là ?

 

 Il faudrait, pour établir un diagnostic incontestable, faire une analyse minutieuse de toutes les décisions marquantes prises, tant à l’Ouest qu’à l’Est, depuis la chute de l’Union soviétique jusqu’à nos jours, susceptibles d’avoir contribué à réinstaller un climat de défiance et de confrontation entre les deux parties du continent, alors même que 34 États concernés avaient signé en 1990 la « Charte de Paris pour une nouvelle Europe » et déclaré unanimement : « Nos relations seront fondées désormais sur le respect et la coopération » .

 

Une telle investigation, menée avec sérieux et objectivité, serait riche d’enseignements forts utiles dans les temps à venir ! Et, parmi ceux-ci, figureraient sans aucun doute, en bonne place, celui de bannir définitivement tout acte de guerre semblable à la désastreuse aventure dans laquelle le Président russe a entraîné son pays, mais aussi celui de prendre pleinement conscience que la sécurité internationale est collective ou qu’elle n’est pas, et enfin, celui du caractère toxique des rhétoriques bellicistes , qui ne font que conforter les nationalismes voire les « paranoïas », pour enfin, redonner ses chances à la diplomatie.

 

 

La décision prise par le gouvernement russe d’envahir l’Ukraine déclenche l’une des crises les plus graves essuyées par le continent européen depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette invasion est illégitime, elle ne sert que les intérêts d’un autocrate et de quelques oligarques, nous la condamnons avec force.

 

Alors que des centaines de victimes sont déjà à déplorer en Ukraine, et que l’action de l’armée russe va en causer beaucoup d’autres, la violation du droit international crée une situation extrêmement dangereuse pour l’avenir des relations internationales.

 

Les peuples européens, jusqu’au peuple russe, n’ont pas besoin d’une nouvelle guerre. La menace du recours à l’arme nucléaire n’est plus un tabou. C’est extrêmement grave pour l’avenir de l’humanité. C’est pourquoi nous condamnons aussi, l’irresponsabilité des dirigeants qui font le choix des armes plutôt que du dialogue, les cadres d’alliance militaire dont l’OTAN qui représentent une menace permanente pour la paix.

Un cessez-le-feu immédiat et le retrait des troupes russes s’imposent. Il faut de toute urgence arrêter une guerre dont les premières victimes sont les populations civiles, qui se retrouvent au milieu des combats ou sont contraintes à la fuite. On dénombre déjà plus de 1 400 000 personnes ayant fuit le pays.

 

Nous exprimons toute notre solidarité avec le peuple Ukrainien, qui est la première victime du conflit. Une aide humanitaire doit lui être apportée. La France et l’Union européenne doivent prendre toutes les initiatives nécessaires pour assurer l’accueil des réfugiés.

 

La France a une voix singulière à faire entendre, en faveur de la sécurité humaine et de la paix, du droit international et de la coopération solidaire des nations et des peuples. Elle doit agir par la voie politique et diplomatique en faveur de la désescalade.

 

Les peuples doivent faire de toute urgence entendre leur voix et exiger :

– un cessez-le-feu immédiat,

– le retrait d’Ukraine des troupes russes,

– une initiative diplomatique de la France pour la paix et la sécurité collective ;

 

Nous appelons la population du bassin montcellien à répondre favorablement aux appels aux dons lancés par les principales associations nationales que sont le Secours Populaires de France, l’Action Catholique, la Croix Rouge, en se rendant sur leur site respectif ;

 

 

Parallèlement nous nous réjouissons des premières initiatives prises par les collectivités locales,

         celle de la préfecture et du département de Saône et Loire qui ont organisé une réunion de concertation pour coordonner l’action en faveur du peuple ukrainien avec les structures associatives et sanitaires, les principaux bailleurs sociaux, l’Education nationale

         de la ville de Saint-Vallier qui invite la population à faire des dons en ligne sur le site de la Croix-Rouge, ou à les déposer dans les urnes disposées à l’accueil de la mairie ;

         de la mairie de Montceau, qui dispose également une urne en mairie, soutien  la mise en place d’une collecte le 12 mars dans les grandes surfaces et a fait connaître sa disponibilité pour accueillir des personnes déplacées ;

         de la mairie de Blanzy qui a fait un don de 500 €uros via la Protection civile et invite la population à en faire de même, et propose l’accueil d’une famille

         de la mairie de Sanvignes qui proposera le 14 mars le vote d’une aide financière, et appelle aux dons financiers des particuliers  ou en matériel en publiant une liste précise des besoins

 

Permettez-moi de terminer cette intervention par cette citation de Martin Luther King

« Ceux qui aiment la paix doivent apprendre à s’organiser aussi efficacement que ceux qui aiment la guerre »

32 commentaires :

  1. on se réhabitue à les voir sans gilets jaunes

    bon d’accord, la guerre c’est jamais bien.
    Mais il y a aussi la violation des accords de Minsk entre la Russie et les USA, l’avancée de l’OTAN vers l’Est, les installations militaires et labs américains qui se développaient en Ukraine, les exactions ukrainiennes sur le Donbass et le Louhansk depuis 2014 on ne peut donc pas dire que Poutine soit 100% coupable non plus

    • on m’a toujours dit: »une guerre c’est une catastrophe naturelle..Poutine avait tous les ingrédients pour déclencher cette guerre..et ne pas oublier que le chef ukrainien est aussi borné.mais c’est bien le peuple Ukrainien qi encaisse tout;

    • quand les fakes circulent encore, j’ai honte PUTINE est un dictateur comme l’autre en Chine, comme l’autre en Corée du nord, etc…etc… ceux qui défilaient avec « redonnez nous notre liberté » vous êtes là pour l’UKRAINE, c’est bien que PUTINE vous ai ouvert les yeux, tous avec eux contre le dictateur.
      GZO3

    • N’inversez pas les choses. C’est Poutine qui a demandé au Dombass de se soulever pour pouvoir justifier d’armer la population « indépendantiste ». Il a fait la meme chose en Géorgie, en Moldavie,en Crimée ,il obtient des accords par la force et il faudrait les respecter ? Les exactions sont des deux cotés. 3500 morts civils des deux cotés, 5000 soldats ukrainiens, 4500 soldats russes dont les corps sont incinérés sur place pour cacher la réalité au peuple russe. Les complotistes se plaignent de vivre dans une dictature en France mais idolatrent Poutine…… QI à 2 chiffres.

  2. Je fais partie des nombreuses personnes solidaires des Ukrainiens. C’est d’une évidence flagrante.
    Mais je ne vais pas à vos manif, comme beaucoup d’entre nous, car nous ne voulons pas être assimilés à cette récupération politico-syndicale de ces rassemblements.
    Vous, organisateurs et porteurs d’emblèmes, n’êtes pas les seuls à pouvoir penser à ces revendications, mais votre présence est malheureusement un refouloir.
    Nous n’acceptons pas que des gens subissent les comportements de Poutine que vous dénoncez, mais que vous pratiquez vous-même depuis quelques années, c’est à dire la « dictature de minorités » que vous nous imposez.

  3. sérieux, les gosses qui meurent, les vieux qui meurent, les dommages collatéraux de la guerre que subissent les populations, etc… ça vaut un accord, ça vaut les caprices d’un mec, ça vaut tout ce que l on voit, je suis originaire d’une région où nous avons subi les invasions trois en moins de 100 ans, ben j’en ai entendu parlé durant toute ma jeunesse, j’en ai rêvé, j’en ai eu peur de la putain de guerre. j’ai vu pleurer mon grand père et mon père. alors pitié, taisez vous.

  4. On trouve toujours des causes à la guerre , mais jamais d’excuses !

    Psychose meurtrière
    L’un des corollaires du vieillissement est l’entrée impromptue de la nostalgie de sa jeunesse , envahissante parce qu’irréversible .
    La jeunesse de Poutine , ce fut le KGB au temps de la guerre froide !

     » Si tous les gens du monde voulaient s’donner la main … « 

  5. Mais au fait, personne ne se pose la question et aucun média ultra dirigé ne le dis ; pourquoi cette guerre ??????????? A votre avis est ce parce que Poutine un beau matin en se réveillant a dis tiens je vais faire une guerre contre les Ukrainiens ou y a-t-il là dessous des intérêts financiers et politiques ???????

  6. Bof , la guerre psychologique est employée depuis belle lurette.
    A quoi et à qui pouvons nous nous fier ?

  7. + d’un millier ont défilé aux Creusot avec Mr Marti en tête ! À montceau, 110 personnes !!!
    Pourquoi ? Parce que pour répondre aux contestations grandissantes sur le manque de réactivité de la ville de montceau, Mme Jarrot a donc préféré confier cette mission aux associations !
    Du coup, un flop complet !
    Pas question de défiler avec PCF, CGT et GJ bien sûr

  8. J’ ignore combien de personnes ont défilé au Creusot, mais quelle déception ce matin sur le parvis de la mairie de Montceau ! Une grande présence de citoyens solidaires aurait annulé le coté politique. Mais où étiez vous frères de tous les pays ??? Et vous autres, maires du bassin minier qui lancent un appel à la solidarité et brillent par leur absence à ce RDV collectif ??!!
    « Montceau terre d’accueil »?

    • qui souhaite défiler pour une quelconque cause avec les communistes, cgt et autres gauches, personne ,la preuve même vous trouvez à redire, c’est pas vot’faute mais la faute à qui n’est pas venu, nous viendrons sans drapeaux autre qu’UKRAINIEN, liberté, liberté c’était vot’ mot d’ordre il y a peu, c’est difficile de se l’appliquer, hein!
      GZO3

  9. Il y a beaucoup d’indécence et de nombrilisme à échanger avec complaisance des propos de café du commerce quand un pays et un peuple sont écrasés jusqu’à reddition ou anéantissement et d’autres également menacés .

  10. les medias antipoutine mentent par omission

    le mensonge mediatique quotidien depasse chaque jour un peu plus les bobards de la veille, le pire c’est ceux qui ne s’en rendent meme plus compte…. et on en subit les consequences à chaque élection.

    pour savoir ce qui se passe au donbass depuis 8 ans il n y a pas que RT et heureusement, regardez la presse suisse canadienne ou suivez la journaliste française Anne Laure Bonnel

    • Anne Laure Bonnel ?
       » selon son profil Linkedin, elle serait reporter et consultante depuis sept ans (pour Spicee). Cette information aurait été démentie par Spicee.
      «  »Benoît Vitkine, correspondant du Monde à Moscou, qui rapporte sur Twitter qu’Anne-Laure Bonnel a été accompagnée tout au long de son film par des membres des groupes séparatistes. «C’est eux que l’on entendait, dans le film, poser des questions aux témoins, pas la journaliste » »
      «  »Que racontaient-ils ?… Des choses fausses, qui ont été démontées à maintes reprises » »
      Source Libération, Le Monde mais elle est aussi mise en avant par des personnes , neutres ?
      « Anne-Laure Bonnel, la journaliste citée par Sergueï Lavrov….. »
      Jusqu’à preuve du contraire, ce ne sont pas les Ukrainiens qui veulent s’approprier les territoires de leurs voisins, et bien des convergences font penser à l’Anschluss organisé par un certain Hitler ?

    • La pseudo journaliste qui dit qu’elle a bossé 7 ans pour spicee, qui a démenti, qui additionné les morts des 2 côtés et dit qu’ils sont tous victimes des Ukrainiens, qui n’en quête que 2 côté pro russe, qui fait des interview à Spoutnik, qui relaie tous les complotistes et antivax ?

  11. ca sert à rien vos manifs….

  12. Si on tirait le fil jusqu’au bout du pourquoi de la guerre, pourquoi des guerres (seule question valable), on s’arrêterait terriblement effrayé en cours de route, tant on constaterait que l’un des fils revient jusqu’à nous, nos propres comportements inconscients, nos propres besoins : matières premières, confort, pouvoir de décision, argent, liberté sans contrainte, organisations sociales en clans protocolaires, etc…..
    Très ennuyeux! Alors c’est ainsi qu’on reste pour se protéger à la surface des choses, histoire d’éviter une grande blessure narcissique, un traumatisme prégnant qui remonte à nos ancêtres lointains et dont nous ne savons pas encore que faire des traces qui sont en nous.
    Dans le Monde, TOUT est lié, la chimie de l’Univers est une et indivisible, les parties sont le Tout et le Tout forment des parties et les interactions dynamiques sont permanentes, certaines sont imbriquées, d’autres sont frontalières, et une immense partie échappe encore à notre observation et compréhension. Mais Christophe Colomb a des conséquences chimiques, l’Indochine, l’Afrique, les épidémies, les crises financières (depuis la crise des Tulipes de 1637….)…. etc….. etc…..etc…..

    • Et se pose peut être la question de la responsabilité, du libre arbitre, …. Personne ne décide où il nait, de quelles capacités il sera doté, ni quelles influences il subira..
      A partir de ce constat, je serais assez « philosophe » en admettant que ce qui Est est, et ce qui sera décidé ou accompli ne sera que l’aboutissement d’un processus qui nous échappe très largement.

      • C’est pour cela qu’il est nécessaire de travailler sur soi pour augmenter son niveau de conscience.
        Selon les stoïciens, il y a en effet ce sur quoi nous ne pouvons pas agir, ainsi il n’est donc pas utile d’en avoir peur ni de s’en désoler (où nous sommes nés, par quels parents, les capacités innées, les comportements d’autrui, le libre arbitre de chacun, le pouvoir plus important de certains qui ont les moyens matériels de décider à la place d’autrui et pour autrui, les limites de la nature…..)
        Cependant, il y a un grand nombre de choses sur lesquelles nous pouvons prendre conscience des conséquences et agir pour les changer (financer des métiers sains en allant acheter leurs produits et en éteignant la télé (surtout la pub et les hypnoses luxueuses du « people »), voter pour les bonnes personnes qui s’engagent réellement à nous représenter et représenter l’intérêt général sans mentir en permanence (en ce moment, c’est la foire caricaturale aux (« fausses ») promesses : tout le monde « rase gratis »!), acheter les bons journaux, les bons livres….). Ainsi et selon le principe tant vantée de la « main libre du marché », c’est donc bien le marché (l’offre) qui s’adaptera à nos demandes (et non le contraire) et le monde en sera changé…..ou alors les masques tomberont car c’est par une force non plus dissimulée que nous seront imposés nos comportements…… ou alors nos contradictions intenables (demande de confort sans effort, demande d’égalité et de course à la richesse, demande de croissance et de produits électroniques avec écologie, demande d’emploi sans formation, demande de services sans en payer le prix……) seront enfin dessinées et révélées.

        • Je ne suis pas totalement d’accord.
          La prise de conscience, l’analyse, supposent que des potentialités soient existantes, en particulier la neutralité inconsciente.
          Est ce le cas de tous ?
          Travailler sur soit ne semble pas évident car ce travail va impliquer le « vécu », donc le conditionnement.
          M. Daco (Les prodigieuses victoires de la psychologie) pose assez clairement les limites à nos illusions.
          Cordialement

          • Absolument. C’est un travail très difficile, très fastidieux, très long de prendre ce recul de neutralité face à nos conditionnements, nos vécus, nos traumas divers et variés.
            Mais ce n’est pas impossible, et voir une lueur d’espoir au bout du tunnel peut susciter déjà l’envie d’entamer ce travail. L’une de ces lumières est la plasticité cérébrale observée par les neurosciences. Le cerveau a les capacités de se modifier à tout âge : http://fellows.rfiea.fr/dossier/l-apport-des-neurosciences-la-comprehension-de-l-etre-humain/article/la-plasticite-cerebrale
            Pour le moment, la complexité est très grande (voire presque insurmontable en l’état actuel tant la corruption est systémique) car cela nécessite la possibilité d’une autonomie complète pour un détachement préalable, donc la sécurité affective et matérielle, le maintien de l’intégrité et du libre arbitre, un environnement propice (jardins, dépollution, tranquillité….) et de la Justice qui hélas est bien malmenée par les « passagers clandestins » (ceux qui ne font pas « d’effort » tout en profitant des avantages de la richesse accumulée par le Système, enrichi (de démocratie, de paix, de bienveillance et de confort matériel) par celles et ceux qui font les efforts réels pour cela).

  13. Réponse à Antoine
    Un Maire du Bassin Minier était présent au Rassemblement pour la Paix devant l’Hôtel de Ville dimanche matin , M . Hervé Mazurek , Maire de Blanzy , à ma connaissance ni PCF , ni CGT , ni GJ , ni … ( à suivre la liste des justifications oiseuses et prétextes à rester à l’écart de la solidarité (…)

  14. nous sommes face à un dictateur paranoïaque ( ils le sont tous, normal vu toutes les atrocités qu’ils commettent ils ont peur du retour de bâton) nostalgique de l’URSS, qui ira « buter les ukrainiens jusque dans les chiottes » comme il l’ a fait en Tchétchénie, en Géorgie, en Irak, en Syrie et j’en oublie ! une seule solution : exécution sommaire du Docteur Folamour ! peut-être au novitchok (retour à l’envoyeur).

    • L’Irak c’est Bush et sa clique Dick Sheney pour pour y faire des affaires , la Lybie c’est l’OTAN pour faire plaisir à l’ OTAN

    • Poutine n’est pas un dictatteur,il est dans une logique de guerre…;annexion des ex pays du pacte de varsovie par l’OTAN..il a donc plus qu’un pays tampon devant ses frontières c’est la biélorussie.Et puis l’armée ukrainienne a attaqué les régions est le Dombas a majorité russe..ukraine qui voulait entrée dans l’OTAZN et l’union européenne..l’objectif de Poutine c’est d’annéxer l’ukraine pour avoir un deuxième pays tampon face à l’OTAN.je pense que dans un premier temps i’armée russe va s’arrêter le long du fleuve Dnierp,et va proposer au borné de l’ukraine de négocier..s’il refuse il vont enfoncer jusqu’à la frontière ouest…!!!

  15. proverbe : on ne fait pas boire un ane qui n'a pas soif

    à quoi bon dialoguer avec ceux dont les dieux sont BFM et Libé.
    plus leur drapeau est rouge et plus ils sont endoctrinés, la nostalgie du bon vieux de l’agence Tass de l’IURSS
    Ils mentent autant que RT ou Spoutnik
    Tous les medias mentent depuis des décennies et en ce moment c’est de pire en pire.
    On peut critiquer la chine ou la russie… nos medias ne sont pas mieux
    Après on rentre dans leur petit monde de plus en plus virtuel ou on regarde la réalité, le nuage de tchernobyl est toujours au dessus au Rhin depuis 1986, sans doute pour cacher de son épais brouillard les armes de destruction massive de l’Irak, etc… etc…. etc ….

    A l’ère d’internet, l’ignorance est un choix délibéré, gardez là donc entre ignorants seulement

    • La différence c’est qu’en Russie ou en Chine tu ne pourrais pas écrire ces lignes. Sous prétexte qu’il y a eu des crimes avant, il faudrait laisser faire Poutine, en mode « y’a pas que moi ». Puérile.

  16. Quels beaux commentaires toujours aussi haineux. On ne s’étonne plus pourquoi il y a des guerres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.