Guerre en Ukraine – La France Insoumise condamne avec une grande fermeté

Communiqué – L’invasion militaire de l’Ukraine par la Russie est un acte de guerre extrêmement grave que nous condamnons avec la plus grande fermeté.
C’est une violation inacceptable des principes du droit international dont Vladimir Poutine porte la responsabilité et qui
fait peser le risque d’une guerre généralisée sur le continent.
À cette heure, nos pensées vont vers les populations civiles prises au piège et qui vivent dans la peur. L’urgence est à agir
pour les protéger et exiger un cessez le feu immédiat et le retrait des troupes russes. La France doit porter cette exigence
devant l’ONU.
C’est la condition pour la reprise du dialogue que nous appelons de nos vœux au sein de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe qui est le cadre adapté et légitime pour résoudre cette grave crise.
La France doit tout mettre en œuvre pour la désescalade et le retour à la paix.
La France insoumise soutient les initiatives et les rassemblements organisés en France en solidarité avec les populations victimes et pour la défense de la paix.

7 commentaires :

  1. Nous sommes en effet de cet avis . Pourquoi ne pas l’avoir expliqué à Jean Luc plus tôt ? Il aurait pu économiser sa salive et ne serait pas contraint de rétropédaler . Toute dérive autoritaire est une menace .

  2. C’est un peu trop simpliste que de s’indigner à l’unisson en agitant les peurs ! Cela paralyse tout raisonnement. Comprendre les enjeux et les provocations qui aboutissent à de tels actes serait préférable. Les responsabilités sont multiples, à commencer par celle de l’OTAN, sous contrôle prédominant des Etats-Unis qui étendent toujours plus leurs bases militaires menaçantes vers les frontières de la Russie.

    Jean-Luc MELENCHON nous exprime lui-même sa compréhension de la situation mondiale le 9 février (avant invasion)
    https://www.youtube.com/watch?v=spRuA6ZsyYY

    François ASSELINEAU apporte utilement la sienne tout récemment :

  3. Je ne sais pas si Mr Mélenchon a rétro-pédalé. Mais ce dont je suis certain c’est, qu’une fois de plus, les médias se servent de déclarations tronquées pour le discréditer.
    Certes, il a bien déclaré, il y a peu, qu’il n’y avait guère de raisons permettant de penser que le conflit s’étendrait à toute l’Ukraine mais, dans la phrase suivante, il a aussi ajouté que cette opinion était fondée sur les propres déclarations du Président Ukrainien qui était, selon lui le mieux à même de juger situation . Ceci est parfaitement vérifiable sur YouTube.

    Il est évident que « n’étant pas aux manettes », Mr Mélenchon ne disposait pas des infos communiquées à nos dirigeants par Diplomates et services de Renseignements.

    Cependant, vu que tu sembles plutôt apprécier la Révolution pacifique par les urnes que propose l’Union Populaire ta réponse un peu critique pour moi prouve 2 choses :
    1) Cet acharnement des masse-médias à l’encontre de notre candidat démontre qu’il fait peur à l’establishment.
    2) Que ça fonctionne assez bien, hélas, vu que ces pseudos journalistes arrivent à déstabiliser jusqu’à certains d’entre nous si nous n’y prenons pas garde.

    Mais, qu’ils s’en persuadent, leurs efforts seront vains.
    J.Luc a le cuir solide et nous militants, on mettra les bouchées doubles pour dénoncer les pièges qui nous sont tendus et convaincre les indécis.

    On veut nous empêcher, nous diviser mais c’est sans compter sur notre motivation à accéder à une société plus juste dans un environnent préservé. Nous le faisons pour nous mais surtout pour nos enfants et petit-enfants et à la fin (comme dirait Ruffin), « C’est nous qu’on va gagner ! »

  4. Comprends pas tout ??? En principe mon commentaire précédent était une réponse à F.C. J’y dénonçais l’influence néfaste et pour tout dire indécente de pseudos journalistes prêts à tirer parti des pires tragédies humaines pour satisfaire leur « patron » et influer sur l’opinion publique.

    Je ne comptais pas commenter un tel événement et surtout ne pas risquer de me laisser aller à l’utiliser à des fins politiques de peur de leur ressembler et devenir, comme eux, un vrai charognard.
    Bon, mais puisque j’y suis, j’y reste.

    En Ukraine, des gens souffrent, des enfants meurent. Des familles vivent dans des sous-sols parfois sans toilettes. Vous imaginez ? On quitte son logis de Kiev comme l’un de mes grand-père a quitté Autun lors de la débâcle (c’était le mot qu’ils utilisaient) en 1940.
    D’autres, tremblent pour leur fils, leur conjoint qui a choisi de se battre pour son pays. C’est ça qui compte et on doit les aider, pas seulement par des paroles mais par des actes. Oui, en leur fournissant des armes pour défendre leur territoire mais en exigeant de la part de toutes les Nations des couloirs humanitaires pour acheminer vivres , eau et Médicaments.

    Décidément, l’homme est petit. La femme (quand elle ne le singe pas) sans doute un peu moins car elle enfante. L’histoire ne nous apprend donc rien ?

    Au-delà, de ces exactions épouvantables qui selon notre tempérament nous dévastent ou nous enragent (ou les deux successivement) mais qui exigent de nous un soutien total au peuple Ukrainien,Je ne peux m’empêcher d’avoir aussi une pensée pour les familles de ces soldats Russes ou Tchétchènes qui tombent au combat face à la défense héroïque des soldats et des civils Ukrainiens.
    Les parents, pleurent aussi leurs enfants.
    Une vie est une vie et aucune ne vaut plus qu’une autre. Celui qui les commande et les envoie à la mort est V. Poutine et nul autre.
    Il ne faudra donc jamais faire d’amalgame et stigmatiser les Russes.
    Pour conclure, je viens de noter que l’Allemagne (sans doute traumatisée par ce qui s’est passé pendant la seconde guerre mondiale) a décidé d’investir des centaines de Milliards d’Euros en armement. Grande-Bretagne et France feront sans doute de même ainsi que la Russie. Ne croyez vous pas que ces sommes colossales seraient mieux employées à lutter pour l’urgence climatique et à l’éradication de la pauvreté ? Il est vraiment temps que les peuples reprennent le pouvoir…

  5. «  »La guerre est un massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent bien mais…. ne se massacrent pas. » »
    Il semble évident que, dans de nombreux pays et « démocraties populaires », ce sont de petites minorités détiennent tous les pouvoirs.
    la deuxième guerre mondiale n’a t’elle pas démontré à quel point nous sommes conditionnables ?

  6. Avec mes excuses JBL 71 . Mon premier commentaire était effectivement laconique . Je n’ai pas la fluidité de parole qui permet de tout justifier et son contraire . Les 2 commentaires suivants m’ont paru « hors sol » quand en Ukraine on commence à vivre en sous-sol ! … et que la menace du feu nucléaire est évoquée !
    Nul n’a le droit de refuser à un peuple la liberté du choix de son destin . Oui ces exactions nous dévastent et nous engagent . La loi du plus fort demeure l’argument ultime .
    Le destin de « l’humanité  » est-il d’anéantir éternellement ce qu’elle a construit dans le temps , l’ingéniosité et … la souffrance ?

  7. Cette vidéo n’a jamais été diffusée par les médias mainstream ( média tradionnelle)
    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=5103619136365956&id=100001537607640

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.