Gilets jaunes du Magny- Un petit tour puis s’en vont

Ils sont réunis devant le feu à l’échangeur du Magny. Il est un peu plus de 16h. « Qui est d’accord pour une opération escargot du Magny en passant par la RCEA jusqu’à Casino ? » La réponse fuse aussitôt. « Ouuuuaaaaaaaaaaaaais !!!!!! »

En voiture et la trentaine de gilets jaunes s’embarquent sur la RCEA pour une petite opération escargot.

A Géant Casino, les manifestants visent les pompes à essence. « On bloque l’entrée ». On fait une photo de groupe. « Et Leclerc, on y va aussi ? » Au bout de dix minutes, un quart d’heure, le convoi reprend la route et direction la station essence Leclerc. Davantage de monde sur l’avenue et aux pompes. Les voitures des gilets jaunes stationnent devant l’entrée. Personne ne passe. Un seul automobiliste fait savoir son mécontentement. « Je dois faire le plein pour partir en vacances » lance-t-il. « Allez à Casino, c’est moins cher » lui répondent les gilets jaunes.

A 17h30, tout le monde lève le camp, retour « à la maison », l’échangeur du Magny.

Dernière précision, une dédicace toute spéciale à Mireille. « Elle comprendra » précise un gilet jaune. Message passé ! Message privé.

Jean Bernard

 

Un commentaire

  1. La logique des gilets jaunes est donc : « je n’ai pas d’argent à mettre dans le réservoir de ma voiture, alors je bloque (certes pour un temps limité) les pompes à essence pour empêcher les autres (qui n’ont peut-être pas de problèmes pour remplir leur réservoir) de le faire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *