Gilets jaunes – Après la roche de Solutré interdite, place au plan B

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La marche à la roche de Solutré est maintenue, assuraient vendredi soir les gilets jaunes du Magny malgré l’arrêté pris par le préfet de Saône-et-Loire.

Ce samedi, ils sont arrivés au pied de la roche sans gilet jaune sur le dos mais se sont heurtés à un barrage de « gilets bleus », c’est-à-dire des gendarmes. Pas question de se lancer dans l’ascension de la roche de Solutré comme avait pu le faire François Mitterrand en son temps.

Pas de roche de Solutré, qu’importe. Les gilets jaunes ont dégainé le plan B et direction de la roche de Monsard sur la commune de Bussière pour finaliser l’action, notamment déployer un grand gilet jaune.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *