Galipotes – La Trèche sous influence africaine

A l’Abreuv’art des Galipotes on voit plus loin que l’Europe, on vise bien au-delà. Rassurez-vous, ils n’ont pas l’intention de s’expatrier.
Ce vendredi soir à la salle de la Trèche à Sanvignes, le boeuf musical a pris des accents africains au profit de trois associations qui œuvrent pour l’aide à la scolarité dans trois pays africains Niger (APPUIS), Sénégal (Coumba Ka) et Togo (ASAFT).
Dès l’entrée dans le hall, le « Galipoteur » est immédiatement dans le bain et découvre une exposition de créations proposée par les trois associations. A quelques heures de la fête des mères, des idées cadeaux ne manquaient pas.
Tout aussi exotique, le bissap, une incroyable boisson sans alcool à la base de fleurs d’hibiscus. Excellence pour la santé.
Encore une très belle soirée musicale et une association, l’Abreuv’art des Galipotes qui à chaque boeuf enregistre de nouvelles adhésions. Elle compte 1350 adhérents mais c’était avant minuit.
J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *