Festival Chamboultou à Blanzy – Mister Mat, le frisson garanti

Mister Mat de son vrai nom Mathieu Guillou n’a peut-être pas remporté la dernière édition de The Voice mais il a gagné le coeur de millions de téléspectateurs et de spectateurs vendredi soir en ouverture du festival Chamboultou à Blanzy.

« Sa voix donne des frissons, c’est lui qui aurait dû gagné en finale contre Nour, la petite protégée de Florent Pagny » explique une fan devant la scène plantée au stade municipal.

Cette voix, qui a pris naissance dans les Alpes près de Voiron, on la reconnaît entre mille. L’avez vous écouté interpréter « Non, je ne regrette rien » en demi finale de The Voice. Elle vous prend aux tripes, on arrête même de respirer tellement elle coupe le souffle de plaisir.

Sur la scène de Chamboultou, il est d’abord arrivé seul avec sa guitare et son petit chapeau, mais également avec courage car le matin même, il a conduit son papa à sa dernière demeure, le jour de son anniversaire. « Désespérément optimiste », le titre de son dernier album, Mister Mat, l’est. C’est une belle personne, un artiste qui fait aussi honneur à la chanson française.

Chapeau Mister Mat d’avoir répondu présent. « C’est un rêve de gosse de jouer à Blanzy » dit-il au public. Une chose est sûre, il n’oubliera jamais que le 1er juillet 2022, il s’est produit au festival Chamboultou à Blanzy.

Nous non plus.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.