Episode de grêle – Plus de 600 interventions des sapeurs-pompiers

Information de la préfecture de Saône-et-Loire – Point de situation au matin du 22 juin 2022.

 

La Saône-et-Loire a été touchée par de violents orages ce mardi 21 juin 2022, pour lesquels les dégâts ont été particulièrement violents sur les communes de Paray-le-Monial et Digoin et les environs, mais aussi à Charolles et Cluny. Des grêlons de grandes tailles ont causé de nombreux dégâts sur les habitations et les biens demeurés en extérieur, notamment les véhicules. Les fortes précipitations ont également été à l’origine d’infiltrations d’eau dans des bâtiments.

 

Les sapeurs-pompiers du SDIS ont été fortement mobilisés depuis le début de l’épisode orageux, et continuent de l’être ce mercredi 23 juin.

 

Plus de 600 interventions sont enregistrées ce matin à 10h00, principalement à Paray-le-Monial (36 interventions en cours, 118 en attente) et à Digoin (43 interventions en cours, 243 en attente). Il s’agit avant tout d’opérations de bâchage suite aux dégâts causés aux toitures par le vent et la grêle.

 

100 sapeurs-pompiers du SDIS sont mobilisés et 66 moyens déployés. Des renforts zonaux en provenance des SDIS du Doubs, de la Marne,  de la Haute-Marne, du Haut-Rhin et de la Haute-Saône sont mobilisés à Paray-le-Monial, représentant 50 sapeurs-pompiers.

 

Le préfet de Saône-et-Loire remercie une nouvelle fois les services d’incendie et de secours pour leur mobilisation dès les premières minutes de l’épisode d’orages et salue la solidarité interdépartementale à l’action aujourd’hui.

 

 

  1. Procédure d’indemnisation pour les particuliers

Les dégâts provoqués par les vents violents et la grêle ne rentrent pas dans le champ de la garantie catastrophe naturelle. Aussi les particuliers doivent-ils se retourner vers leur système d’assurance privé pour obtenir une indemnisation des dégâts, par le biais de la couverture « Tempête, neige et grêle »

 

Une attestation peut être sollicitée par les assurances aux usagers (certificat d’intempérie), délivrée à titre onéreux via le site de Météo France : https://services.meteofrance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.