Eoliennes – Vent de sottise demande un moratoire

L’association devrait être reçue par la ministre Jacqueline Gourault le 6 octobre prochain à Mont-Saint-Vincent.

Ils ne sont pas contre mais ne sont nécessairement pour les éoliennes. La fédération Vent de sottise qui a tenu son assemblée générale samedi à la mairie de Mont-Sain-Vincent, dans son rapport moral, cite un échange entre Luc Ferry et Daniel Cohn Bendit. L’ancien ministre traitant l’ex-député européen d’ignorant sur la face cachée des éoliennes. Un Luc Ferry qui monte au créneau pour s’offusquer des conséquences néfastes de ces éoliennes sur l’avenir de l’homme au sein de la belle nature.

Devant une dizaine d’associations qui chacune de son côté surveille de près les projets de parc éolien, Joël Jouve, président de Vent de Sottise a notamment rappelé que « nous demandons un moratoire sur les éoliennes en Saône-et-Loire ».

Car toujours d’après le président, « le sujet des éoliennes dans notre département provoque des coups de gueule dans le bureau du président Accary. Il en a marre de recevoir des lettres des associations ». Il ajoute : « Nous attendons que le président Accary nous reçoive ».

Il rappelle au passage le succès de Vent de Sottise dans l’arrêt du projet des quatre éoliennes à Saint-Romain-sous-Gourdon (lire par ailleurs). « Nous ne sommes pas contre les maires, nous sommes là pour les aider à ne pas faire de bêtises, notamment comment sortir la tête haute » avance Joël Jouve. VDS a même édité une revue très documentée qui s’appelle « Le guide de l’élu et de l’éolien ».

Par ailleurs, le président annonce un événement très important, qu’il tient du maire Jean Girardon, la venue le 6 octobre prochain à Mont-Saint-Vincent, de la ministre Jacqueline Gourault, chargée de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales à l’invitation des maires ruraux de France.

« J’ai rencontré le maire (Jean Girardon), nous serons reçus par la ministre » précise Joël Jouve.

Vent de sottise à le vent dans le dos.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *