Elections municipales 2020 – Les Montcelliens ne devraient pas revoter

Le 3 juillet 2020, Martine Agacinski en tant que citoyenne de Montceau-les-Mines et Laurent Selvez, tête de liste au second tour des municipales, déposaient l’un et l’autre, un recours au tribunal administratif de Dijon avec l’espoir de faire annuler la victoire de Marie-Claude Jarrot, maire sortante pour toute une série d’irrégularités.

Il aura fallu quand même sept mois  pour entendre dire le rapporteur ce 2 février 2021 que, finalement, il ne retenait aucun grief  contre Marie-Claude Jarrot dans sa campagne électorale et, qu’en somme, il n’y avait pas lieu à recommencer l’élection qui a séparé Jarrot de Selvez de 126 voix au soir du 28 juin 2020.

Même si les conclusions du rapporteur sont favorables à Marie-Claude Jarrot, il reste cependant à attendre le verdict du tribunal d’administratif d’ici une dizaine de jours.

J.B.

 

6 commentaires :

  1. « Aucun grief »… c’est assez drôle !

  2. Tout cela me fait penser à un ex-Président des États-Unis qui n’a jamais accepté sa défaite, et qui fait tout les recours possible et imaginable, pour rien…
    J’espère seulement que Mr Selvez va accepter la conclusion du rapporteur, quant au verdict du tribunal, s’il y a un minimum de logique, nous devrions aller sur un « non-lieu »
    Tout cela pour ça… No comment.

    • La justice doit passer et personne n’en sort grandi Mais il est normal que M Selvez est fait un recours seulement un peu plus de 200 voix séparaient les belligérants et aux dire des avocats le recours était recevable Un non-lieu ne veut pas dire qu’il n’y a pas de suspicions de fraudes mais qu’on peut pas le prouver

  3. Mieux vaut ne pas la rejouer car la ce serait la déroute pour selvez, ecm ayant déjà quitté le navire…

  4. La Truite, donc pour vous, vu qu’il y a moins de 200 voix d’écart, il y a forcément triche ?
    Auriez-vous dit la même chose, si Mr Selvez avait été élu avec 160 voix de plus, et que Mme Jarrot avait fait un recours ? Je ne pense pas, mais soit c’est de bonne guerre.

    Tous les recours sont recevable, à partir du moment ou les éléments demandé sont fourni, mais cela veut pas forcément dire qu’il y aura des suites.
    Si fraude il y a eu, il devrait en avoir des traces, au bout de 7 mois rien n’a été trouvé, sans doute qu’il y a rien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.