Election Miss Saône-et-Loire – La gastronomie en prend un coup

Tout a été parfait samedi soir à l’Embarcadère à Montceau-les-Mines à l’occasion de l’élection de Miss Saône-et-Loire 2019. Qui plus est, Sophie Diry est ravissante, belle, intelligente.

Pourtant, un passage, un très court passage a heurté nos oreilles et fait grincer nos dents.

Avant le vote, chacune des candidates s’est présentée au public. J’aime ça, je fais ça, pourquoi je suis là et toutes, pratiquement, espéraient se montrer de dignes représentantes du département, défendre sa qualité de vie, son terroir et sa gastronomie. Très bien.

Et puis, il faut bien remercier les partenaires de la soirée. Et là, que nous apprend Laure, l’animatrice sur scène, les filles (les candidates) ont déjeuné ce midi (samedi) dans un fast food. On peut quand même trouver mieux pour défendre la gastronomie française.

J.B.

Un commentaire

  1. Au 21e siècle, les peuples auront à relever un défi majeur, défendre leur langue et leur culture ; ceux qui n’y parviendront pas seront irrémédiablement perdus.
    Le terme « fast food » a son équivalent français : restovite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *