Ecuisses – Emotion, improvisation, interaction, attention du public

D’abord il y a le souvenir, l’empreinte nostalgique du « maître », puis la pureté, la sincérité du jeu, l’humour partagé, la passion offerte en cadeau. Ce quatuor s’appelle Rue des deux amis. Dans quel quartier enchanté ils vivent et ils nous font déambuler.

L’Ecomusée Creusot Montceau, en partenariat avec la commune d’Ecuisses, offre ce vendredi soir 20 juillet le nectar de la fleur Jazz Reinhartienne.

Ce concert de jazz devait avoir lieu dans le parc de la villa Perrusson, lieu magique, mais la météo ayant ces humeurs malignes il a été décidé de faire cela sous le préau de la mairie d’Ecuisses.

Mieux que le Hot de France, une réussite, un cadre vintage rappelant les caves de l’origine.

180 spectateurs vibrent au son de la contrebasse menée de main de maître par Jérémy Magand, frémissent aux accents formidables du saxo de Rémy Jacquet. Les cordes des deux guitares de Bruno Decerle et David Caillet ensorcellent le public.

Quelques spectateurs interrogés, pendant une pose au cours de laquelle les musiciens dialoguent avec le public « vous entendez bien partout?… enfin surtout moi ? », expriment un réel plaisir et complimentent l’Ecomusée Creusot Montceau et la commune d’Ecuisses qui proposent des spectacles d’une telle qualité.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *