Déconfinement – Une distribution de masques au fil des quartiers montcelliens

Il est évident que la façon dont la fin de la première étape de la fabrication des masques au Trait d’Union jeudi dernier a été gérée n’a pas été médiatiquement une réussite. A chacun de juger. Et chacun a jugé.

D’un autre côté, ces masques, il fallait les fabriquer et la mobilisation des 150 bénévoles est, sur ce point, un succès incontestable.

Ensuite, ces masques, il fallait les distribuer. Là encore la controverse a pris le dessus. Ce monde est d’une cruauté inégalée. La politique politicienne est sans doute encore plus dangereuse que le covid-19 car impossible à éradiquer.

Ceci dit, ce dimanche 10 mai, la distribution des masques made in Montceau et ceux des tisseurs de Charlieu s’est déroulée normalement, les habitants des quartiers sont même venus très tôt le matin.

Une distribution de masques, tout simplement. D’accord, pas d’accord sur le procédé…

Et qu’aurait chanté Pierre Perret…

« Quel est ce monstre sacré qui a donc tant de pouvoir
Et sans hésiter elle nous dessine
Le p’tit chose et les deux oreilles

Tout, tout, tout

Vous saurez tout sur le masque ! »

Jean Bernard

 

5 commentaires

  1. bonjour
    Merci pour cet excellent article…. à méditer

  2. Article plein de sens ! Les politiciens, je me répète, ne sont et ne seront jamais notre solution, ils ne prennent pas de décisions justes et censées, ils font bêtement et basiquement de la politique dans leur intérêt personnel. Bonne initiative des bénévoles, dommage de croiser encore des personnes sans masques ni gants qui se promènent dans les supermarchés, facile de mettre une écharpe si on en a pas de masque. Je vois avec frayeur des personnes se servirent aux pompes à essence en touchant le pistolet et taper leur code sans protection, rentrer dans leurs voitures sans aucunes désinfection des mains. Est-ce un manque d’informations ou un manque d’intelligence ?

  3. pour moi le retrait au centre nautique c’est fait rapidement, merci au bénévoles de nous avoir confectionner des masques et ne tenez pas compte de ceux qui trouvent encore à redire car par définition « le français est quelqu’un qui n’ai jamais content » encore merci

  4. Les bénévoles ont fait un travail extraordinaire. Qu’ils en soient vivement remerciés.

    Par contre la municipalité de Montceau, qui oblige les PMR ( personne à mobilité réduite ) donc handicapées à se déplacer, les personnes âgées sans famille ou des personnes qui n’ont pas de moyens de locomotion ?????

    Vous êtes à côté de la plaque !!!

    • C’est toujours mieux que de distribuer un masque par boîtes aux lettres comme Blanzy ou carrément oublié des boîtes aux lettres comme à Le Creusot nan ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *