Coronavirus – Les EHPAD durement touchés dans le département

EHPAD des Glycines au CH de Montceau.

INFORMATION DE LA PREFECTURE DE SAONE-ET-LOIRE.

 

L’épidémie de Coronavirus reste intense en Saône-et-Loire.

Au 17 avril, selon l’Agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté, 202 personnes étaient hospitalisées dans les centres hospitaliers et cliniques de Saône-et-Loire : c’est l’effectif de patients hospitalisés le plus élevé depuis le début de l’épidémie. Trente d’entre eux sont pris en charge en réanimation : depuis le 28 mars, le nombre de personnes en réanimation a toujours été supérieur à 30. Quarante-six personnes continuaient à être suivies en soins de suites et de réadaptation. 311 personnes étaient retournées à domicile après hospitalisation.

Depuis le 12 mars, 113 personnes sont décédées des suites du Coronavirus en milieu hospitalier.

 

Selon Santé Publique France, à la date du 14 avril, en Saône-et-Loire, 85 établissements médico-sociaux dont 51 établissements d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes (EHPAD) avaient procédé à un signalement d’au moins un cas Covid-19 confirmé ou possible entre le 1er mars et le 14 avril. Sur cette même période, 415 résidents, dont 306 résidents d’EHPAD (74%), étaient des cas confirmés ou possibles de Covid-19. Pour les personnels, parmi les 316 cas confirmés ou possibles, 223 travaillaient en EHPAD (71%). 55 personnes étaient décédées dans les établissements médico-sociaux. Parmi elles, 51 sont des résidents d’EHPAD.

 

Tous les jours, à l’occasion d’une réunion par téléphone, la direction de l’autonomie de l’ARS et la direction de l’autonomie, des personnes âgées et handicapées du Conseil départemental font avec la préfecture de Saône-et-Loire un point sur la mise en œuvre des plans d’action, établissement médico-social par établissement, notamment :

–  mesures d’organisation des services (confinement des résidents avec prise de repas en chambre, mise en place d’unité covid-19 et d’équipes dédiées),

– diagnostics et plans d’action en matière d’hygiène et de gestes barrières grâce à l’intervention, parfois quotidienne, d’infirmiers hygiénistes en lien avec le Centre de prévention des infections associées aux soins (Cpias) du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Dijon ;

– propositions de renfort des équipes administratives et soignantes en faisant appel à des volontaires (plateformes de volontariat, réserve sanitaire nationale, personnel infirmier de l’Éducation nationale) et par l’intervention des structures d’hospitalisation à domicile (HAD ;

– moyens complémentaires d’équipements individuels de protection, notamment des masques, de matériel médical, et de déploiement des tests Covid-19 pour les personnels et les résidents.

 

C’est chaque jour l’occasion de souligner l’extrême engagement des personnels des établissements médico-sociaux et des EHPAD, qui sans relâche avec un engagement remarquable, sont mobilisés auprès des résidents et de leurs familles. Un grand merci chaleureux à tous.

Aidons-les en adoptant strictement les gestes barrières et les distances entre personnes.

 

2 commentaires :

  1. Grande pensée à tout les résidents et personnels de nos ehpad, ça doit vraiment être dur pour eux ainsi que pour leurs familles

  2. Merci à vous de penser à nos aînés et ceux qui essai de prendre soins d’eux du mieux que nous le pouvons. Essayant de combler la solitude et la séparation de leurs proches qui ne peuvent plus leurs rendre visite.
    L’ensemble de mes collègues et moi tout postes confondus font en sorte de rendre le quotidien le plus doux possible.
    MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.