Coronavirus – Le virus ne baisse pas la garde en Saône-et-Loire

INFORMATION DE LA PREFECTURE DE SAONE-ET-LOIRE.

 

En Bourgogne Franche-Comté, la Saône-et-Loire est le département qui connaît le plus fort nombre de personnes encore hospitalisées à ce jour et le nombre également le plus élevé des personnes en réanimation. Même si l’épidémie fléchit, cela démontre qu’elle reste présente y compris dans des formes parfois graves. Il faut poursuivre les efforts pour respecter les gestes barrières et la distanciation et continuer le dépistage pour circonscrire l’épidémie et éviter toute reprise.

 

Cent-quinze personnes ont été testées positives, 495 ont été identifiées comme cas contacts, par 11 530 tests menés en Saône-et-Loire entre le 11 mai et le 18 juin.

 

Le 18 juin, selon l’agence régionale de santé, 50 personnes atteintes du virus Covid 19 étaient toujours hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire. Cinq patients étaient pris en charge en réanimation, et 34 personnes restaient suivies en soins de suite et de réadaptation. Depuis le début de l’épidémie, 713 personnes étaient retournées à domicile après leur hospitalisation pour le Covid 19.

199 personnes sont décédées en Saône-et-Loire en milieu hospitalier des suites du Covid 19.

 

Selon le point épidémiologique de Santé publique France du 18 juin 2020, en Saône-et-Loire, 71 établissements d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes (EHPAD) avaient procédé à un signalement d’au moins un cas de Covid 19 confirmé ou possible entre le 1er mars et le 8 juin. Sur cette même période, 531 résidents et 401 personnels étaient des cas confirmés ou possibles de Covid 19. Quatre-vingt-douze résidents étaient décédés dans les EHPAD de Saône-et-Loire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *