•  

Coronavirus – La situation n’est quand même pas brillante dans le département

461 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites de la Covid-19 (+47 en une semaine).

Information de la préfecture de Saône-et-Loire. COVID-19 : indicateurs sanitaires en Saône-et-Loire.

 

En Saône-et-Loire, si certains indicateurs s’améliorent, il demeure indispensable de maintenir les mesures barrières afin d’éviter une reprise de l’épidémie et de préserver le système hospitalier.

 

– Les indicateurs de circulation du virus au sein de la population indiquent que le virus progresse moins rapidement dans le département. Pour la période du 13 au 19 novembre, le taux d’incidence atteint 259/100 000 habitants et 356/100 000 habitants pour les personnes âgées (durant la période du 6 au 12 novembre, le taux d’incidence était de 419/100 000 habitants et de 525/100 000 habitants pour les personnes âgées).

– Le taux de positivité s’établit à 17,37% pour la période du 13 au 19 novembre contre 20,87% pour la période du 6 au 12 novembre.

Si ces chiffres restent trop élevés, ils sont néanmoins encourageants et montrent que le dispositif du confinement commence à permettre de freiner l’évolution de l’épidémie.

Pour autant, notre système de soins demeure sous tension :

– Au 23 novembre 2020, selon l’agence régionale de santé, 537 personnes atteintes du virus Covid-19 sont hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire (+41 personnes depuis le 16 novembre). 47 patients sont pris en charge en réanimation (-3 en une semaine). 461 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites de la Covid-19 (+47 en une semaine). Depuis le début de l’épidémie, 1619 personnes sont retournées à domicile après hospitalisation (+162 depuis le 16 novembre).

Pour se protéger et protéger les autres, il est donc essentiel de respecter les mesures barrières et les mesures de confinement.

 

Téléchargez l’application « TousAntiCovid » pour casser les chaînes de transmission du virus. Bien plus qu’une application, c’est un geste barrière supplémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *