Coronavirus – 7 cas de covid-19 au centre hospitalier de Montceau

A l’entrée des urgences au centre hospitalier de Montceau.

Dans l’immédiat, le seuil critique n’est pas atteint. Néanmoins, Jean-Michel Suignard, le directeur délégué du centre hospitalier de Montceau, reste très vigilant sur cette deuxième vague de coronavirus ou la première qui n’a toujours pas pris fin.

Evidemment, aujourd’hui les chiffres diffusés sur le nombre de cas positifs en France est alarmant. Est-ce pour autant qu’il faut dramatiser la situation ?

A ce jour, « nous comptons 7 cas de covid-19 dans nos services » précise Jean-Michel Suignard. « Sur en moyenne 60 passages/jour aux urgences, 12% sont testés positifs » ajoute-t-il. La plupart des patients rentrent chez eux et observent la quarantaine, c’est-à-dire 7 jours d’isolement.

La priorité au centre hospitalier de Montceau est d’observer les clusters aux alentours  _ « comme à l’Hôtel Dieu au Creusot » souligne le directeur _ qui pourraient mettre en difficulté les services. « Si nous arrivons à 30% de cas positifs, nous mettrons en place un autre fonctionnement », indique-t-il encore. Avec 7 cas de covid-19 hospitalisés au CH de Montceau, la situation n’est pas à proprement dite préoccupante. « A 11 ou 12, nous prendrions d’autres dispositions ».

Les EHPAD sont nécessairement très surveillés, « les visites sont limitées, sur rendez-vous évidemment mais il n’est pas question de les interdire ».

L’évolution du virus est suivi de près à Montceau.

Jean Bernard

 

3 commentaires

  1. Bien étrange situation: « La plupart des patients rentrent chez eux et observent la quarantaine, c’est-à-dire 7 jours d’isolement. » Il n.est ni demandé ni répondu à LA question : ces gens, quel traitement leur propose t’on ? Apparemment rien du tout…. Certains de par le monde pensent pourtant qu’on peut et qu’on doit agir en réduisant la charge virale et la durée de contagiosité…. Pour pas cher et sans risque avec un suivi médical…. Le fait on à Montceau ? Avec quel traitement ?… Ou bien s’en remet-on au destin et aux cierges à Ste-Marie ???

  2. Ce qui est très interrogateur dans cette histoire, c’est la difficulté d’avoir des chiffres comparables et fiables. Dans ce cas, nous avons le cumul, ou alors des chiffres quotidiens qu’il est difficile de voir en détail tant les graphiques sont serrés : https://app.powerbi.com/view?r=eyJrIjoiMTUzZGJiZTktMjE4MC00YjM4LWEzYmItMzIwOWY1YjhiOGYxIiwidCI6ImQwYjE3MTZmLWQ5NDEtNGNjMy1iNWY5LWU0MmViMzdmZDgwYiIsImMiOjh9
    et dans celui-ci nous avons la courbe des cas quotidiens : https://www.mediterranee-infection.com/covid-19/ Ces chiffres sont faciles à obtenir car leurs sources passent tout le temps à la TV.
    Chercher sur internet par les moteurs de recherche courants d’autres courbes, d’autres sources est un parcours du combattant. Pourquoi???? Cela serait si simple de centraliser les données mondiales et surtout de les montrer sous tous les angles…. Quoi de plus scientifique que de tenir une comptabilité mathématique quotidienne. Tout cela cache-t-il quelque chose? Est-ce le manque de moyens? Le manque de coordination? je ne sais pas, je ne suis pas devin pour autant, seulement analyste.

  3. Apparemment les dolipranes font effet sur les personnes n’ayant pas de maladies respiratoires…Serait-ce le nouveau vaccin mondial?Ah non excusez moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *