Confinement – Une vingtaine de contraventions en Saône-et-Loire

Photo police nationale.

Communiqué de la préfecture – La Saône-et-Loire est l’un des vingt-cinq départements les plus touchés par l’épidémie du Coronavirus-Covid19. Le 17 mars, trente personnes étaient hospitalisées dans les Centres hospitaliers de Mâcon et de Chalon-sur-Saône, dont trois en réanimation.

Trois autres personnes sont décédées hier à Mâcon des suites du Coronavirus-Covid19. Tous les territoires du département sont désormais concernés par des personnes touchées.

Dans ce contexte, les tests de dépistage du Coronavirus-Covid19 sont désormais réservés aux patients hospitalisés, personnes à risques, personnels soignants et premiers patients d’un regroupement de personnes vulnérables. De ce fait, le nombre total de patients dépistés positifs représente seulement une partie des malades atteints.

Limiter les contacts et observer les gestes barrières de façon très stricte, sont des nécessités absolues. C’est le moyen de faire barrage au virus et d’aider nos personnels soignants de nos centres hospitaliers et établissements médico-sociaux, nos médecins de ville et de tous les acteurs du monde médical, à combattre vigoureusement cette épidémie.

Une contravention de 135 €, pouvant aller jusqu’à 375 € en cas de majoration, est désormais applicable en cas de non-respect des mesures de restriction de déplacement.

En Saône-et-Loire, les policiers de la direction départementale de la sécurité publique et les gendarmes du groupement de gendarmerie départementale sont mobilisés depuis mardi 17 mars 12 h pour faire respecter ces mesures.

Si dans un premier temps, des messages de prévention ont pu être délivrés, des consignes fermes ont été transmises pour dresser contravention à l’encontre des personnes qui ne se conformeraient pas aux obligations. D’ores et déjà, une vingtaine de contraventions ont été établies. Toute personne circulant dans le cadre des dérogations permises (notamment se rendre à son travail, faire des courses alimentaires ou se rendre chez son médecin) doit présenter à tout moment, en cas de contrôle, sa pièce d’identité, ainsi que l’attestation de déplacement et/ou le justificatif de déplacement professionnel.

Si les établissements recevant du public sont fermés, les activités essentielles à la continuité de la nation doivent se poursuivre. Les services publics de l’État poursuivent leurs missions régaliennes principales, restent joignables et continuent à renseigner les usagers notamment par téléphone et par voie numérique. Le préfet rappelle que l’activité économique est maintenue, quand elle est autorisée, dans le respect bien évidemment des consignes sanitaires en vigueur. Les activités industrielles, artisanales et agricoles ne font pas l’objet d’interdiction d’exercice, mais de fortes recommandations d’organisation (gestes barrières et possibilité de télé-travail). Les entreprises des secteurs essentiels notamment à la vie ou en lien avec la sécurité, par exemple, n’ont pas de raison d’arrêter leur activité. Les commerces alimentaires et de première nécessité restent ouverts (liste fixée par arrêté du 14 mars 2020 modifié consultable sur notre site internet via le lien http://www.saone-et-loire.gouv.fr/mesures-relatives-a-la-lutte-contre-la-propagation-a12334.html

Pour disposer d’informations et recommandations concernant le coronavirus Covid-19 :
http://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
– pour toutes questions non médicales, plateforme téléphonique nationale gratuite, 24 h sur 24, 7 jours sur 7 : 0 800 130 000.
– suivre les informations diffusées par l’agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté :
https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/, Twitter et Facebook @arsbfc et par la préfecture de Saône-et-Loire : http://www.saone-et-loire.gouv.fr/, Twitter et Facebook @Prefet71

8 commentaires

  1. Bonsoir à tous
    Face à cette épidémie d’une ampleur exceptionnelle, face aux décès qui risquent malheureusement de se multiplier, il faut vraiment éviter les contacts avec d’autres personnes, pour soi, ses proches mais surtout pour les autres, c’est nécessaire, c’est un acte de respect, de civisme.
    Par contre, on voit encore une fois que l’état policier en profite pour remplir ses caisses.
    On annonce ce soir, 4095 verbalisations.
    Les contraventions à 38 € n’auront duré qu’une demi-journée.
    Cette journée, qui n’est pas encore terminée, aura rapporté à l’état :
    4095 x 135 : 552 825 €
    Si on extrapole, en 15 jours cela fera :8 292 375 €
    Et ce n’est qu’un début, le confinement durera probablement 2 mois !
    J’espère au moins que cet argent servira à former et à embaucher des médecins et des infirmières, à rénover les hôpitaux !
    Citoyennes et citoyens, prenez votre mal en patience !

  2. ce n’est tous de même pas compliquer de suivre ce règlement.
    rester chez soit, ou remplir une attestation pour sortir en cas de nécessité.
    il faut bien un moyen de pression pour obliger les inconditionnels de la bêtise à appliquer les directives.
    je ne suis pas pour les PV mais c’est la vie qui est en jeux.
    cordialement.

  3. a GC
    La vie etait tout autant en jeu 36 heures plus tot
    d accord avec votre raisonnement …..mais dans ce cas la qui va mettre un PV au gouvernement qui a autorise les elections ??????
    j espere les electeurs aux prochaines elections!!!!!

    • Facile votre remarque , mais Jeudi soir lors de sa première intervention , TOUS les partis politiques étaient complètement d’accord sur la tenue des élections. Alors pour ce qui est des PV , je pense que c’est la seule manière de faire comprendre à certains que pour sauver des vies , RESTEZ CHEZ VOUS .Et si vous devez sortir faîtes-le intelligemment , les enfants n’ont pas leur place dans les magasins d’alimentation.

  4. L’argent des P.V pour le chômage technique !!!!Le français va payer sont n’anarchisme, normal !!!

  5. Je suis pour les P.V , mais ce que je ne peux accepter c’est que certains sortent encore pour se promener , ou aller retrouver des amis !!! STOP ! Soyez raisonnable … C’est par la bêtise de certaines personnes que ce virus c’est propager car celui ci en a fait sourire plus d’un , c’est une grippe !!! Malheureusement les médias ne donnent pas raison à ces imbéciles !! Des hôpitaux surchargés , un personnel soignant qui ne compte plus ces heures …. Et des malheureusement des décès . C’est dur d’être séparer de ceux que l’on aime : parents , enfants , petits enfants . Oui on peut se téléphoner , se voir en visio ; ou derrière une vitre en déposant des courses à ces parents âgés . Mais le contact humain manque !!! J’en ai mare d’en être privé par l’inconscience de certain , car , je vais peut être en faire rire certain . Depuis le début du virus je n’ai plus aucun contact physique avec mes enfants , petits enfants , et , parents . Je les aime trop et leurs vie m’est précieuse . Soyons tous responsable :évitons les déplacements inutiles , et , évitons les rassemblements !!!

  6. Une prune à 38€ n’est pas assez dissuasive, c’est malheureux dans venir la mais pour que les Francais comprenent ils faut taper la ou ça fait mal, c’est à dire le porte-feuille, et ça n’empêcherat pas certains à sortir sans raisons valables et seront les premiers à l’ouvrir si ils en prennent une.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *