•  

Commerce – L’enseigne Boulanger préfère Montceau-les-Mines à Creusot

La zone Sainte Elisabeth semble intéresser Christophe Chabrost pour y implanter l’enseigne Boulanger.

Il a rencontré les élus du Creusot, a visité des locaux avant de se tourner vers Montceau-les-Mines. Christophe  Chabrost, là aussi, s’est mis en quête de trouver une surface commerciale d’un minimum de 1 200 m2 dans l’espoir d’ouvrir le plus rapidement possible une enseigne Boulanger, la même qu’il exploite déjà à Dôle.

Pourquoi Montceau ? « Nous avons réalisé une étude de marché qui a révélé que Montceau était plus porteur » répond Christophe Chabrost.

Une enseigne nationale spécialisée dans l’électroménager et le multimédia grand public qui a décidé de s’implanter à Montceau-les-Mines prouve que, finalement, l’ancienne cité minière n’a pas perdu toute son attractivité même si au Creusot, « il y a davantage de locaux qu’à Montceau » précise-t-il.

Ouvrir vite veut dire septembre, d’après lui. D’ailleurs « la campagne de recrutement va s’ouvrir en mai même si nous avons déjà reçu des candidatures. Nous avons besoin entre 15 à 18 personnes, du directeur au service après-vente, au vendeur et la caisse » dit-il. « Ils auront deux mois de formation ».

Christophe Chabrost doit rencontrer des élus montcelliens la semaine prochaine, c’est-à-dire peu de temps avant qu’il n’arrête son choix sur le lieu d’implantation de l’enseigne Boulanger.

Quant à connaître ce choix, l’homme de Dole reste totalement muet. Nous savons qu’il y a plusieurs semaines, il s’est rendu sur la zone Sainte Elisabeth. L’une des surfaces commerciales qui corresponde à ses critères, est située à l’entrée de la zone. Le couple propriétaire se défend de toute cessation d’activité. Aussi, avons nous appris qu’il s’était renseigné sur les modalités d’une liquidation. Peut-être sans rapport.

A ce jour, Christophe Chabrost avoue ne pas avoir entériné son choix. Plusieurs solutions s’offrent à lui. Le futur espace commercial Jardiland ? « J’ai été en contact avec le promoteur » glisse-t-il. Sans autres commentaires.

D’autres enseignes commerciales plus proche du centre-ville pourraient convenir à Boulanger, prêtes à l’emploi, « car je n’ai pas l’intention de construire, cela prendrait trop de temps ».

Et le temps, c’est de l’argent surtout que se profilent des jours meilleurs d’ici la rentrée et, en principe, le retour à une vie plus normale suite à la crise sanitaire. Et les Français ont amassé un joli pécule. Ce serait idiot de passer à côté de la relance économique.

Jean Bernard

9 commentaires

  1. Leclerc , Darty, Fnac , But , Conforama ( ou Boulanger ? ) , Boulanger … ( Est-ce-que j’en oublie ? ) N’en jetez plus , la cour est pleine !
    Dommage que la santé des habitants du Bassin Minier soit moins attirante !

  2. Boulanger a la place de Conforama ?? Rumeurs ou intox ??

  3. Répartition : des médecins , un hôpital et quelques usines aux carnet de commandes remplis au Creusot….des magasins pour Montceau….

  4. Des enseignes de magasins s’installent à Montceau, ce qui prouve comme le dit l’article que notre cité attire.
    Qu’importe l’entreprise qui s’installe, industrie ou magasin, ce qui compte c’est que Montceau attire, et que ses entreprise embauche des montcellien(nes).

    Vous râlez car le chômage est trop élevé à Montceau, mais quand une enseigne de magasin souhaite ouvrir dans notre cité, vous criez au scandale, savez vous réellement ce que vous souhaitez ?

    • Oui super des magasins qui embauchent ! Allez combien ? 6 a 8 personnes ? C’est du pipi de chat comparé à des entreprises et des usines car là on pourrait parler d’embauches ? Ben oui ! faut réfléchir 🤔
      Surtout avec des magasins qui vendent déjà les mêmes produits….quelle est l’utilité ? De plus Il y en aura un qui fermera car trop de concurrence.
      Les gens de Montceau vont travailler au Creusot et les gens du Creusot viennent flâner à Montceau

  5. l’attrait du Creusot se fait sur l’industrie, le bassin d’emplois y est très propice par rapport à Montceau-les-Mines qui est une ville qui base sont intérêt principalement sur le social, ça ne rapporte rien et cela coûte très cher, à force de dépenser sans faire rentrer d’argent ça va pas bien finir. Par contre Montceau-les-Mines est une ville bien plus agréable a vivre que le Creusot avec un vrai centre ville. Ville joliment fleurie et qui ne subit pas encore la délinquance grave et exponentielle du Creusot. En arrivant au Creusot côté géant casino quand on voit les ancien bâtiments du centre commercial taggés, détériorés pris d’assauts par des hordes sur le parking on a plutôt l’impression d’être à Bagdad. Rappelez vous du meurtre sur le coin de l’ancien garagiste, du squatte de l’ancien Quick qui a finit par faire fuir les clients ! Ça me donnerait pas envie d’investir là bas non plus.

  6. Au secours ! Cherche bonne foi égarée dans plusieurs commentaires. Perdu, aussi, bon sens basique…

  7. c’est comme dans le sport, l’ex grand hôpital etc , au lieu de mettre tout en commun dans une soit-disant « communauté urbaine » chacun veut tout pour soi et au final rien!!!!
    ceci n’est qu’un constat vérifiable

  8. Bonjour, je lis des posts surréalistes, depuis des lustres les gars du Creusot venaient au montceau chercher l’âme sœur, les rapports creusot/montceau, industrie/commerce, sport de haut niveau, foot, rugby, basquette, gym etc… histoire de concurrence mais aussi de partage avec les Filles GERBE (grincé pas des dents), avec BOERIO notre champion olympique, Montceau a eu Michelin grâce aux élus de l’époque ( Monsieur JARROT) et Monsieur LACAGNE pour la RCEA sans oublier que le Creusot c’est la Famille SCHNEIDER pas les pingouins d’aujourd’hui qui n’ont eu de cesse d’effacer SCHNEIDERVILLE, l’histoire est têtue, oui au Montceau nous allons commercer mais également bosser, les flux aux heures d’embauche coté montceau comme coté creusot sont bien identique, j’aime Montceau, j’aime Schneiderville , amis investisseurs arrêtez vous ici, nous vous accueillerons avec chaleur.
    grandezoreilles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *