Codef – Certains en ont, d’autres pas…

Vierzon, Le Blanc, deux réactions exemplaires pour la défense de notre système de santé !

Communiqué – À l’annonce de la fermeture de la maternité de l’hôpital du Blanc, dans l’Indre, 69 élu(e)s locaux viennent de donner leur  démission. Réaction qui aurait pu être celle des 62 communes ayant soutenu l’action du Codef pour le maintien de la chirurgie au sein de notre CH.
Le Codef et la Coordination nationale des Comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité tiennent à apporter tout leur soutien aux élu(e)s, aux personnels et à la population touchés par cette fermeture.
Avec le plan « ma santé 2022 » comme explicité dans notre dernier communiqué, ce sont des centaines d’établissements publics de proximité qui vont voir leurs services fermer les uns après les autres : maternités, chirurgie, urgences…
La Coordination nationale et ses comités locaux appellent partout les citoyennes et citoyens, les personnels et les élu-e-s à se mobiliser pour exiger le maintien des structures de proximité, l’arrêt des fermetures et restructurations : c’est l’accès aux soins de proximité qui est remis en cause partout avec des risques sanitaires graves.
À Vierzon le Maire a bien compris que l’enjeu dépasse chacun de nos territoires.
Aussi a-t-il lancé un appel à 98 destinataires dont le Codef.
Afin d’unir nos forces il leur propose de se retrouver le jour de l’ouverture du débat du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale, pour une réunion le mardi 23 octobre 2018 à 10h, salle du conseil municipal de l’Hôtel de Ville de Vierzon.
Tous ensemble refusons l’austérité…
https://www.mesopinions.com/petition/sante/stop-catastrophe-sanitaireannoncee-exigeons-acces/37000
Le 15 Octobre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *