Ciry-le-Noble – Alain Robert, un maire en apprentissage

Après Renée Saunier, devait lui succéder au poste de maire de Ciry-le-Noble, Jean-Charles Diry. Car qui croyait aux chances d’Alain Robert ou même de Daniel Bouffange ?

Au second tour des municipales, les trois listes restaient en course (Diry, 42.97%, Robert, 38.68% et Bouffange, 18.34%). Mais dès le lendemain du premier tour en mars dernier, « Daniel Bouffange est venu me voir et m’a dit : Alain (Robert), je me retire, je te laisse faire les choses, j’invite les Cirysiens à voter pour toi » rapporte Alain Robert.

Mais la seconde manche se jouera le 28 juin. « Trois semaines avant, Daniel (Bouffange) m’a demandé de prendre sur ma liste deux ou trois colistiers de la sienne. C’était hors de question », indique Alain Robert.

Le 28 au soir, Alain Robert devançait Jean-Charles Diry respectivement 52.97% et 47.02 et le 3 juillet 2020, il succédait, à la surprise générale, à Renée Saunier.

Comment expliquer la victoire d’Alain Robert ?

Aujourd’hui, près de trois mois après son élection, Alain Robert se trouve plutôt à l’aise dans le fauteuil de maire, une fonction totalement nouvelle pour lui comme pour ses colistiers. Aucun n’a eu de mandat. Ce qui en fait rire certains dans la commune. « Ils ont élus des incapables » entendait-on comme vacherie. Même entre les deux tours, le climat à Ciry-le-Noble et ses 2395 habitants a été particulièrement délétère.

Alors quelle mouche a piqué les électeurs pour placer Alain Robert, 65 ans, à la mairie ?

Déjà fait-il comprendre que Jean-Charles Diry a été le grain de sable dans les rouages. « Un autre que lui et sa liste serait passée » assure-t-il. Un rejet de la tête de liste dont ont profité lui et Marc Dumas, son homme de confiance. Alain Robert avance aussi les compétences de ses colistiers. « Ce sont des personnes de qualité, ils en veulent, ont de la volonté et puis ici, tout le monde se connaît ».

Alors à Ciry, pas besoin de présenter Alain Robert. « J’ai passé mon CAP et BEP de plombier à Ciry avant de devancer l’appel et partir aux pompiers de Paris ». Il y fera 29 ans de carrière avant d’assurer la direction d’une société de sécurité. En 2013, il décide de revenir, « pour vivre paisiblement ma retraite ». Il s’implique dans la vie associative, devient secrétaire du comité des fêtes. La marche gourmande en 2019, « c’est moi ».

Avec la covid, il pense avoir perdu les élections

Sa rencontre avec Marc Dumas est décisive. A partir d’août, l’idée trotte dans les têtes. « Pourquoi ne pas faire une liste aux municipales ? » se disent-ils.

Mais battre Jean-Charles Diry au second tour paraît compliqué. La covid s’en mêle, « il tournait à l’avantage de mon concurrent. Avec la mise en place du drive, ils ont fait du bon boulot. Je sentais qu’on allait perdre les élections. Nous étions totalement mis de côté. Nous voulions aider au marché drive mais jamais madame Renée Saunier nous a répondu. Et pourtant, nous avons gagné » glisse avec un petit sourire Alain Robert.

Sa prise de fonction est quelque peu déroutante également. « Quand j’arrive dans le bureau, je n’ai rien trouvé, tous les dossiers avaient disparu. Les dossiers que j’ai aujourd’hui viennent des services techniques. Pour le budget, c’est encore plus compliqué même s’il avait été voté sous la mandature précédente » explique le maire.

Alors il prend conseil, rencontre David Marti, président de la communauté urbaine à qui il présente son programme essentiellement lié à la sécurité, notamment aux abords des écoles, se fait connaître auprès des autres maires. « Ils sont prêts à m’aider » dit-il.

Il veut comprendre

« J’ai envie d’apprendre. Je suis à la mairie en permanence sauf 10 jours en août ». Il habite en face. Sur le mur à côté de son bureau, sur des feuilles, Alain Robert a inscrit le nom des personnes dont il a besoin. Quand on lui demande d’apposer sa signature sur un document, « je ne signe pas les yeux fermés, je veux savoir ce que je signe. Je me fais expliquer ».

Ses journées sont longues et gros changement, « je ne dîne plus avec mon épouse » déplore-t-il. Autre souci pour le nouveau maire, la directrice générale des services va quitter son poste le 19 octobre. Une décision prise avant les élections. « Et nous n’avons toujours pas de remplaçant(e) ».

Sans doute encore trop rigide dans sa façon d’être _ on efface pas du jour au lendemain le côté martial de sa vie professionnelle _, Alain Robert est déterminé à faire les choses correctement. « Chaque jour je me pose la question : comment faire ça ? »

Il a un mandat pour tout bien faire.

Jean Bernard

14 commentaires

  1. Ho hypocrite,mensonges,et j en passe,beaucoup savent pourquoi il est passé,que mme saunier le zappe c est normal,il lui en on fait voir de toutes les couleurs à la fin de son mandat, pour le drive en aucune façon ils ont voulu aider lui ou ses colisyiers trop jaloux ,les ragorts (…),cela a ete voulu,1 futur maire qui se prend pour dieu avec certains de ses voisins,faisant sa loi (…). Beaucoup le save à ciry
    Mais chut oui c est pour effacer Diry pas pour la ville mais pour contrer diry,

  2. Je trouve ça bizarre de se présenter a une élection et ensuite une foi élu dire comment je vais faire ça.
    Ça montre bien que les gens n’ont pas voté pour cette personne mais contre une autre personne.

  3. La modestie et le tact ne semblent pas être de mise chez le nouveau maire, lui qui critique aisément la personnalité de son concurrent à l’élection …. ça n’apporte pas la preuve du bon esprit qu’il revendique…..Attention à ne pas avoir une tête sur-dimensionnée prématurément, car nul n’est forcément prophète en son pays…..

  4. Je ne comprends le pourquoi de ces attaques virulentes et personnelles. A l heure où le travail de maire ne manque pas et où l énergie devrait être mise au service de la commune pour éviter les erreurs a répétition, il est malvenu et maladroit de revenir sur les élections. Encore une preuve du manque de savoir, de savoir être …mais bon je ne répondrai pas, j ai bien d autre chose a faire que de répondre aux agressions infondées. Monsieur le Maire concentrez vous sur vos missions, l élaboration du budget arrive et je pense que nous allons vivre un grand moment….pour les cirysien je ne peux que souhaitez du courage et de la compassion…je mettrai bien petit billet sur quelques anomalies que je ne manqueraient pas de signaler. Dommage cet article nous aurions pu travailler en bonne intelligence…mais encore faut il en avoir les capacités…

  5. Mr Diry si vous avez d’autres chose à faire alors pourquoi vous prenez le temps de répondre?

    • En fait, si M. DIRY répond, il a tord, et si il n’avait pas fait part de son étonnement face à cet article qui le vise particulièrement, il aurait probablement eu tord aussi, donc quoi qu’il fasse…. il est donc logique qu’il passe à autre chose après s’être exprimé.

  6. En fait, ce monsieur en veut à tous ceux qui se sont investis à ciry depuis des années… Alors que visiblement, il ne connaît pas grand chose au respect des règles de savoir vivre. Je doute que Mme saulnier ait vraiment voulu l évincer du marché drive mis en place, mais je pense qu elle a jugé plus intelligent de s entourer de gens honnêtes. Et si les dossiers de la mairie ont disparus, c’est peut-être pour éviter qu il use des projets de ceux qu ils combat. Je pense que ciry va beaucoup souffrir dans les années à venir, mais certains électeurs l auront bien cherché !!!

    • Toût à fait une bonne déduction,il a n avait aucun programme,juste l envie de casser diry,et maintenant au boulot,et sur la liste des personnes incompétentes
      A suivre

  7. Comme c’est mignon de nous montrer le côté maire en apprentissage… en attendant les sujets sont la et demandent de la pertinence et de la connaissance.
    Il s’agit d’assumer maintenant, peu importe qui vous êtes ou votre passé. On ne va pas excuser longtemps les erreurs de débutant !
    Effectivement je crois que vous avez un problème d’ego… vous n’êtes jamais que le maire de ciry le noble…
    Moins de blabla et au boulot !

  8. Vous lisez ce que vous voulez bien lire , Mr Diry et compagnie !! Dans quel monde vivez vous ?
    Si vous voyez dans cet article des « attaques virulentes et personnelles » vous vivez dans un monde de bisounours.
    Ne tournez pas au mélodrame quelques phrases d’un vainqueur des élections.
    De plus seule la vérité blesse et Mr Diry (…)

    • Tant mieux pour vous si vous êtes heureux d’être content, mais vous seriez bien inspiré en arrêtant vos sarcasmes inutiles, stériles,…. La compagnie vous salue bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *