•  

CGT retraités multiPro – Réforme des retraites, à la recherche de l’unité syndicale

En France, ils sont 17 millions de retraités, « une puissance silencieuse » dit-on à la CGT retraités multiPro du bassin montcellien. Des années qu’ils luttent, manifestent contre les différents gouvernements, des mois qu’ils alertent la population du danger de la réforme des retraites lancée par Macron.

Or, la retraite, c’est un peu comme l’hôpital, on s’en préoccupe quand l’heure est venue. « Quand on entend aujourd’hui les jeunes répondre : la retraite, j’en aurai pas, le débat est clos » regrette-t-on à la CGT retraités.

Jeudi, le syndicat a tenu une conférence de presse suite à la mobilisation nationale du 8 octobre. « Nous étions environ 400 à Mâcon », autant dire très peu.

Emmanuel Macron a donc annoncé une grande réforme des retraites, un régime unique par points. « Il a déclaré dans que le nouveau système, 1€ cotisé donnera toujours les mêmes droits ». C’est faux entonnent les cégétistes. « Nous devons prendre en compte ce qui nous attend, nous allons tous être impactés, c’est-à-dire les retraités. Souvenez-vous, Macron a traité les retraités de nantis ». Pour la CGT retraités, la valeur du point deviendra une variable d’ajustement des finances publiques.

« La retraite, c’est un droit  social acquis par les cotisations. Ce droit doit être garanti. Les retraites doivent être indexées sur le salaires » rappelle-t-on chez les cégétistes.

La réforme des retraites _ pas encore votée _  entrera en vigueur en 2025. Jean-Paul Delevoye, haut commissaire à la réforme des retraites, a indiqué que » le système universel ne s’applique que pour les futurs retraités après 2025 (…), que les droits acquis dans les régimes actuels sont garantis et transformés en points du nouveau système ». Allez comprendre quelque chose, le changement c’est après 2025 mais avant les droits seraient quand même transformés en points…

A la CGT retraités multiPro, le moment est venu de tirer le signal d’alarme, de « sonner le tocsin. « Nous devons parvenir à l’unité syndicale, proposé un tour de table avec les autres organisations syndicales et définir ensemble là où des actions utiles pourront amplifier la contestation ».

Les retraités de la CGT  vont encore battre du pavé pour faire barrage à la réforme des retraites.

Et si tout le monde s’y mettait, même jour, même heure, même lieu…

J.B.

3 commentaires

  1. Parce que pour vous ,cela est normal d’avoir plus de 40 régimes de retraite ; d’avoir des salariés qui travaillent jusqu’à 62 ans et d’autres à 55 ans (Voire moins) qui sont déjà en retraite. Les 7 ans de cotisations permettra de compenser le fait de l’allongement de la durée de vie des retraités.

  2. hé ben oui la cgt

    ne représente plus rien……et il y a des retraités heureux. Contrairement à ce que vous criez depuis des décennies.
    marre de ces « contre tout »

  3. republiqun tout à fait d’accord avec vous…..mais pas d’illusions nous n’aurons jamais de reponses sensée!!!!! et j’ajoute un constat….chaque fois que la cgt se mêle des usines celes ci ferment……..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *