CGT – Main basse sur l’énergie et c’est pas du cinéma

SOIRÉE CINÉMA

Communiqué – Depuis le 1er juillet 2007, le marché de l’électricité – et du gaz – est entièrement libéralisé. C’est l’aboutissement d’un processus, préparé par les directives de la Commission européenne depuis 1996. Ces directives démembrent pierre après pierre le service public incarné par EDF et GDF.
La hausse exponentielle des factures, l’accroissement de la précarité énergétique, sont la partie visible de l’iceberg. La partie immergée, la plus importante, est peu perceptible. Pourtant nos concitoyens seraient en droit d’être un minimum informés sur ce qu’on peut nommer « un vaste hold-up », qui se déroule sous nos yeux mais en dehors de notre compréhension.
Peu d’entre nous savent au fond que nous nous sommes mis à remplir les poches d’une infime minorité et que l’électricité, est devenu en grande partie un polar de série B.
Avec le film « Main basse sur l’énergie » (1h30), le syndicat CGT Mines Energie, les retraités CGT du Bassin Montcellien, l’IHS CGT 71 ont décidé de « bousculer pour éclairer les citoyen-ne-s ». Ce film, présenté et produit par la Fédération CGT Mines
Energie et le site d’information « Là-Bas si j’y suis », se veut un « film brut, de réalité », selon son réalisateur Gilles Balbastre, déjà auteur de « Les nouveaux chiens de garde », «Vérités et mensonges sur la SNCF ».
« Razzia sur l’hydraulique », « racket sur l’éolien » ou « braquage du service public »…… « Main basse sur l’énergie » se propose de visiter en six épisodes, à partir du feuilleton culte des années 60, les Incorruptibles, les années passées où a prospéré en quelque sorte une mafia de l’énergie avec ses nouveaux gangsters, ses politiciens plus ou moins véreux et ses résistants, les nouveaux Eliot Ness, garants d’un service public de l’énergie plus que jamais indispensable.

ENTREE LIBRE ET GRATUITE
JEUDI 11 JUILLET 2019
20H45 – SYNDICAT DES MINEURS

43 rue Jean Jaurès à Montceau les Mines
Projection suivie d’un débat autour des enjeux
de la transition énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *