Centre hospitalier Jean Bouveri – L’hôpital de jour voit le jour avec Michelin pour partenaire

Le projet s’est fait attendre. Il a fallu pas moins de quatre ans pour qu’il se réalise slalomant au milieu de la crise sanitaire du covid au sein du centre hospitalier Jean Bouveri.

L’hôpital de jour voit le jour. « Il est la clé de l’implantation d’un hôpital reconnu » note avec satisfaction Philippe Collange Capana, directeur général du GHT (groupement hospitalier de territoire).

De quoi s’agit-il ? Déjà il est situé au rez-de-chaussée du SSR (soins de suite et de réadaptation) et va pouvoir accueillir cinq patients, essentiellement des personnes âgées (en principe plus de 75 ans) qui sont dépendantes. Dépendantes et fragiles qui vivent à leur domicile mais qui ont besoin d’un soutien avec le risque de la perte d’autonomie.

« C’est le risque de la chute, des troubles de la marche, de la dénutrition, désorientation, dépression ou encore de l’isolation sociale » explique le docteur Véronique Petit, gériatre et chef de pôle qui dirige désormais ce service.  « C’est de la prévention » ajoute-t-elle. Un service qui « s’intègre dans la filière gériatrique des établissements à La Guiche et Toulon-sur-Arroux » précise Jean-Michel Suignard, directeur délégué du CH de Montceau.

Ces personnes viendront en court séjour pour un bilan et pourront assister à des ateliers de rééducation et nutritionnel d’où une cuisine équipée et un coin repas qu’elles pourront prendre en commun.

Un sujet auquel est très sensible Michelin Blanzy et son directeur, Sascha Kettler qui, de plus en plus, s’impliquent dans la vie locale du Bassin minier. Ainsi, lors des Foulées de Blanzy, pour chaque participant, Michelin a mis 2 € pour soutenir le centre hospitalier de Montceau, soit 1000 €.

Ce mardi 6 septembre 2022, Sascha Kettler a encore fait mieux pour gonfler la somme. « Nous avons organisé un vide dressing solidaire à l’usine » indique-t-il et de 1000 €, le chèque est passé à 3000 € en faveur de cet hôpital de jour.

J.B.

14 commentaires :

  1. Communication ou information ?
    Est-ce un petit doigt privé dans l’engrenage public ?
    « Merci patron » ?
    Plutôt que de la communication nous souhaiterions de l’information !
    L’avenir de notre hôpital du Bassin Minier , sacrifié à petit , puis à grand feu , est- il de devenir un Centre Gériatrique ?
    Ne serions-nous pas concernés ?

    • « Merci patron » ?
      Oui, merci à ces patrons qui proposent un travail moyennant salaire et qui enrichissent aussi la société.
      Concernés ? Oui…et nous avons fuit !
      Pourquoi a été détruite la confiance ? Bonne question non ?

  2. Très belle initiative dommage qu’il n’y ait pas d’élu de Saint Vallier.

  3. Doucement mais sûrement…..on y arrive .
    D ‘hôpital, on se transforme peu à peu en EHPAD XXL
    L’idée est louable,tout autant que le retour de la chirurgie, l’arrivée de cardiologues et le maintien d’un service d’urgence H 24…..mais tout ça ne semble pas au programme de nos technocrates
    Adieu hôpital, bonjour gériatrie….

  4. C’est du concret et cette réalisation trouvera sa place dans le bassin minier pour le bien de nos ainés.
    La chirurgie peut paraitre plus noble mais avez-vous réfléchi aux moyens humains et techniques qu’il faudrait déployer pour regagner la confiance des usagers?

  5. Ces moyens existaient avant qu’on les détruise ! N’en valons-nous donc plus la peine ?
    Y avez-vous réfléchi ?

  6. SURTOUT SUR LES PHOTOS IL MANQUE TOUTE LA GAUCHE UNIE DANS SON TEMPS INIATEUR ET RESPOBSABLZ DE LA DECADENCE DE JEAN BOUVERI : PHILIBERT,LAGRANGE, MATHUS, BILLARDON POUR LES PRINCIPAUX ET TOUS KES AUTRES MAIRES OU CONSEILLER GENERAUX ET REGIONAUX DE L EPOQUE…..LA GRANDE COHALITION SOCIALO COMMUNISTE QUI A AMENER CE DESASTRE……LA PHOTO AURAIT TRES ……TRES BELLE …..UN CHEF D OEUVRE…….

    • A mon avis, Jp, mais cela n’est que mon opinion, il n’y aurait pas que les politiciens à mettre en cause.
      La dernière fois que j’ai « foncé » à la direction de l’hôpital, ce n’était pas en réaction à l’attitude d’un cadre.
      J’en arrive à me demander si ce n’est pas culturel ?

      • Oui, culturel et de psychologie comportementale de groupe. Le phénomène de groupe lisse les intelligences individuelles (que nous possédons tous prises à part). Dans ces situations particulières, le cerveau grégaire prend naturellement le dessus si on ne fait pas des exercices pour en prendre conscience et modifier cette attitude. Toutes les réunions que j’ai observées en toute neutralité de part ma profession sont fabuleusement révélatrices de ces faits. L’expression libre y est très retenue pour cette raison. Et Shakespeare dont les oeuvres sont au sommet du génie par un universalisme qui traverse les âges sans prendre une ride le résume dans son Sonnet LXVI.

  7. A J P :
    Montceau , le Bassin Minier , et leurs élus de tous bords , l’Hôpital Jean Bouveri , ne sont ni le nombril de l’univers , ni uniques en France !
    L’intervention des Agences Régionales de Santé , à visée dite-économique , dans la gestion et la destinée des établissements sanitaires français , a commencé durant le premier mandat du Président Jacques Chirac et n’a cessé de s’alourdir depuis … avec le « succès » que l’on sait , jusqu’à l’indigence de certains , ou la fermeture .

  8. Ne serait ce pas le cas ?
    https://www.youtube.com/watch?v=3FGR7_QYRRg
    La fin me rappelle des souvenirs

  9. A Liberté Chérie
    Rien à ajouter ! … Si ce n’est : Mais qui soignera les retraités et … leur descendance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.