Campagne de vaccination – Anna, première à recevoir l’injection anti-covid à la l’EHPAD des Lys

25 résidents de l’EHPAD des Lys ont été vaccinées ce mardi et dans le même temps, l’hôpital a ouvert un centre de vaccination pour le personnel soignant dans un premier temps sachant que la ville de Montceau va ouvrir le sien lundi prochain.  

« J’ai 90 ans et demi. Et demi » insiste-t-elle. L’infirmière vient de lui injecter le vaccin Pfizer/BioNTech en haut du bras. La campagne de vaccination contre la covid-19 a débuté cet après-midi à l’EHPAD des Lys au centre hospitalier de Montceau. Anna a donc été la première, vingt-quatre autres résidents, tous volontaires, ont été vaccinés sur les 69 que compte la résidence.

Treize le seront mercredi en espérant qu’ils seront quinze (après la visite pré-médicale) pour ne pas gâcher deux doses puisque chaque fiole permet 5 injections. Des doses arrivées de l’hôpital de Chalon-sur-Saône où elles sont conservées à moins 80 degrés. Une fois les fioles transférées, elles peuvent se conserver 5 jours à moins 20 degrés et, une fois le vaccin préparé, il tient 6 heures.

Pour cette « première » à l’EHPAD des Lys, même le député Raphaël Gauvain avait tenu à être présent, tout comme Josiane Bérard et Claude Bagnard, adjoints à la ville de Montceau qui ont annoncé qu’un centre de vaccination ouvrira lundi prochain à l’Embarcadère destiné, dans un premier temps, aux plus de 75 ans. Mais nous y reviendrons.

Le député l’a dit clairement, « la campagne de vaccination va monter en puissance » et pour se sortir de cette crise sanitaire, « le seul moyen aujourd’hui est la vaccination ».

« Je préfère la vaccination à la réanimation » (Evelyne Goujon)

Dans le même temps, de l’autre côté des Lys au bâtiment SSR (Soins de Suite et de Réadaptation), le rez-de-chaussée a été transformé en centre de vaccination pour le personnel soignant de plus de 50 ans pour commencer. Un formulaire à remplir, une visite devant le médecin puis l’infirmière pour l’injection. « Ce centre est ouvert depuis ce mardi de 14h à 20h. C’est complet jusqu’à vendredi » annonce Edwige Gandre, chargée du centre de vaccination pour le GHT (groupement hospitalier du territoire).

Evelyne Goujon, 56 ans travaille au laboratoire. « Il faut tout faire pour sortir de cette pandémie. Je préfère la vaccination à la réanimation » dit-elle juste avant de recevoir l’injection. « Si je veux voyager, aller voir ma fille à l’autre bout du monde, je voulais aussi me faire vacciner ».

Le centre hospitalier de Montceau compte 850 salariés. « Si tout le monde se fait vacciner (des volontaires bien entendu), à raison de 25 par jour, il faudra un mois », note Jean-Michel Suignard, directeur délégué de l’hôpital.

Après la première injection, la seconde dose est programmée dans 21 jours.

Par ailleurs, le nombre de malades de la covid-19 a tendance a diminué. Ce mardi, « nous comptons 13 hospitalisations » précise le directeur. Ils étaient 51 au plus fort du pic.

Jean Bernard

 

5 commentaires

  1. 25 par jour ;il me semble qu’il y a des pistes d’amélioration pour augmenter les cadences . Mais peut être manque t il de vaccins ou de seringues
    Si c’est le seul point de vaccination du bassin il faudra environ 1400 jours soit presque 4 ans
    A suivre

  2. J’attends que , dans le tout-venant , la vaccination soit , prochainement , ouverte aux femmes de 80 ans , mélomanes , pointure 38 , qui aiment le chocolat , n’ont plus de médecin traitant , font leur marché le samedi …
    Certes , c’est plus simple pour le vaccin anti grippe , mais moi j’ai confiance en nos Sachants car s’il venaient à perdre confiance en leurs compétences , où en serions-nous ?

  3. Je ne comprends pas trop ce qui a cafouillé dans l’organisation de la vaccination de masse, il me semble que pour le H1N1 c’était bien mieux organisé. Avec le temps et l’expérience nous devrions évoluer, pourtant à tous les niveaux de notre société c’est l’inverse. Il est vrai qu’à l’époque les réseaux sociaux diffusaient moins de fausses nouvelles qui aujourd’hui mettent une partie de la population dans une espèce de croyance de théorie du complot… on a laissé s’importé ça et ça va finir par nous ramener à un siècle de retard. C’est peut-être ce qui a ralenti le gouvernement. Pasteur doit se retourner dans sa tombe. Elle a tout à fait raison cette dame mieux vaut un vaccin qu’une réanimation.

  4. 14 Janvier 11h22
    Le n° de téléphone communiqué ce matin pour inscription à la vaccination des personnes âgées à Montceau-les Mines sonne occupé depuis 9 H .
    Est ce que tous les Montcelliens s’inscrivent en même temps ? Mais comment font-ils ?

  5. 14 Janvier 15h30
    Le O385218399 est toujours inaccessible .
    Le téléphone est-il posé sur la table ?
    L’horaire d’accessibilité a -t-il été inversé ? Faut-il appeler après l’heure de fermeture ? Ou dans une semaine ? Un mois ? Un an ? …
    Nous serions reconnaissants de recevoir une information … un peu plus fiable .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *