Bourgogne – Franche-Comté – La Région va fabriquer ses masques

Communiqué de Julien Odoul, président du groupe Rassemblement National à la Région.

Fabriquer des masques au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté : un petit pas encourageant sur la voie du localisme sanitaire 

La Région Bourgogne Franche-Comté se dote d’une machine pour produire des masques chirurgicaux. En partenariat avec le groupe de mécanique industrielle OMV System France, Marie-Guite Dufay a fait l’acquisition en Turquie d’une ligne de production de masques pour un coût total d’équipement et d’installation de 300 000 euros. Dès le mois de septembre 2020, l’unité basée dans les locaux du Conseil régional à Dijon sera opérationnelle pour produire jusqu’à 600 000 masques chirurgicaux en polypropylène par semaine.

Après les péripéties subies pour commander des masques pour les établissements hospitaliers régionaux, après les livraisons réquisitionnées par les services de l’Etat à l’aéroport de Bâle-Mulhouse, la Région se met aujourd’hui en situation de produire elle-même et à prix coûtant des matériels de protection. L’investissement permettra de constituer rapidement et sans intermédiaires, un stock stratégique de masques trois plis qui sera offert gratuitement aux hôpitaux.

Loin des critiques de ceux qui cherchent à créer de vaines polémiques en confondant manifestement les masques en tissus réutilisables et les masques jetables à usage strictement hospitalier, les élus régionaux du Rassemblement National se félicitent de cette acquisition utile et responsable. Néanmoins, ils regrettent l’opacité qui a entouré l’achat d’un matériel de production dans les locaux de la collectivité.

Dans le même temps, ils prennent note de la déclaration d’intention de Marie-Guite Dufay qui, à la lumière des difficultés rencontrées pendant la crise sanitaire, souhaite davantage impliquer la Région à devenir un partenaire incontournable du ministère de la santé. Les conseillers régionaux du RN seront particulièrement vigilants sur les résultats de ce futur partenariat, souvent évoqué mais jamais réalisé.

Le groupe RN rappelle sa position constante en la matière qui vise à affirmer la place légitime que doit occuper la Région dans sa relation avec l’Agence régionale de santé. En échange de l’aide massive apportée dans les difficultés, les élus régionaux doivent être entendus par l’administration quand ils défendent la santé partout et pour tous, quand ils réclament un moratoire sur les fermetures de lits d’hôpitaux et le renforcement des structures de proximité.

Enfin, ils souhaitent que la relocalisation stratégique d’une unité de production de masques chirurgicaux soit annonciatrice de beaucoup d’autres. Le groupe RN appelle solennellement l’ensemble des décideurs et des collectivités à tirer les enseignements de cette crise sans précédent et à changer de modèle. Pour faire davantage de bénéfice, des productions hautement stratégiques (dispositifs médicaux, industrie pharmaceutique) ont été transférées à l’étranger, en Inde et en Chine notamment, et ces choix ont fragilisé et mis en danger la santé de nos compatriotes.

Le moment est venu d’engager la Région Bourgogne Franche-Comté sur la voie du patriotisme industriel et du localisme sanitaire qui permettront demain de sauver des vies et de relancer notre économie.

Julien Odoul

Président du groupe Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *