Blanzy – Une mère porte plainte pour agression sexuelle sur mineur

Le père est révolté. Désabusé aussi. « Je veux qu’on sache ce qui est arrivé à ma fille » dit-il en se contenant. Il adopte un discours posé même si son regard noir parle pour lui.

Selon les procès verbaux, les dépositions au commissariat de police de la fille et de sa mère, ils laissent à penser que la jeune fille a été victime d’une agression sexuelle sur mineur.

Son père et sa mère sont divorcés. Marion ( prénom d’emprunt) vit chez sa maman dans le Bassin minier. Ce jeudi (de la semaine dernière), elles sont à Blanzy chez le copain de la maman. Avec Laurent (pseudo), ils partagent une relation amoureuse.

Marion est sujette au mal de dos, alors avant de passer à table, Laurent lui propose un massage dans le salon. « Ma mère préparait le dîner dans la cuisine » raconte la jeune fille au policier. Récemment, Marion a été opérée d’un kyste à un sein. Laurent lui masse le dos et palpe ses seins, « il me dit qu’il veut vérifier qu’un kyste n’est pas réapparu ». Elle précise : ‘J’étai gênée ».

Ils passent à table. Tout se passe bien. Laurent propose une nouvelle séance de massage à Marion, au sous-sol, cette fois-ci. Elle se retrouve allongée sur le ventre, tee shirt remonté et le short baissé, laisse apparaître une partie de ses fesses.

Au bout d’un moment, « j’ai senti son pénis toucher mes fesses. Je me disais, ça ne peut pas être ça. Je ne pouvais rien dire, rien faire. J’ai senti une éjaculation sur mes jambes et un peu sur mes fesses. Je me suis vite relevée, lui ai dit d’arrêter et je suis montée retrouver ma mère. J’ai vu son pénis sorti de son short bleu. J’ai tout raconté à ma mère ».

Marion tente d’alerter un copain avec son portable, finalement c’est son frère qui arrive au domicile de Laurent qui entre temps, toujours selon les dépositions, a tenté de se pendre dans le sous-sol. « Il a passé une corde à son cou devant ma mère et moi » rapporte Marion.

Le frère arrivée sur les lieux, appelle la police qui interpelle Laurent.

Interrogée sur ces faits, la police a répondu : « L’affaire suit son cours ».

La maman de Marion a déposé plainte pour agression sexuelle sur mineur.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.