Blanzy – Que la fête se poursuive encore longtemps, la vie est si belle

« Pas un seul matin je me lève à reculons ». Laurent Bouillet affiche un large sourire. Ce samedi soir, son établissement, le bar rue de la République « La vie est fête » est en fête. Un an déjà qu’il est ouvert, alors Gentes dames et Damoiseaux, festoyons. Pour mettre l’ambiance, pour rester dans le bon tempo, aussi avait-il fait appel à la troupe « Les Tapés du Tempo » qui ont la soirée durant, alimenter les watts de chansons d’hier et presqu’aujourd’hui selon une tradition ancestrale qui nous vient du Mont de Sanvignes.

Faire la fête à La vie est une fête est un doux euphémisme. Ici l’humeur est badine ou ne l’est pas. Remarquez, on y vient comme on est, pour un café et plus si affinités. Il n’en faut guère pour se fondre dans l’enveloppe enivrante. C’est la fête comme la vie devrait l’être…

Un an que Laurent Bouillet est aux manettes. Le patron tire déjà un bilan plus que positif lui qui voulait apporter un coup de sang neuf. « Je ne pensais pas que ça marcherait autant que ça » dit-il. Aux habitués, s’est jointe une nouvelle clientèle très rapidement. « Moi qui suis au comité des fêtes de Blanzy j’avais bien conscience qu’il y avait un vrai besoin. Ce soir, j’affiche complet » déclare-t-il sans rouler les épaules.

A « La vie est une fête » les gens viennent pour le plaisir. « Non seulement ils viennent mais reviennent même si c’est toujours compliqué » ajoute-t-il. « Franchement, ça me fait énormément plaisir. Au bout d’un an, je n’ai aucun regret et j’ai toujours la même motivation ».

A l’ouverture, tout le monde à Blanzy a joué le jeu. Alors Laurent Bouillet va poursuivre l’aventure, continuer les concerts une fois par moi. « Je pense cependant les faire évoluer, il est important, surtout la deuxième année, d’évoluer ».

Faire la fête est dans son ADN qu’il propage à qui veut bien le partager avec lui. C’est même contagieux. Ne cherchez pas, il n’existe pas de vaccin. Tant mieux.

Jean Bernard

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.