•  

Blanzy – L’Espace jeunes, un lieu de détente, de loisirs et de réflexion

De l »extérieur, le bâtiment ne paie pas de mine. Sur le parking sans nom, proche du CCAS et la mairie à cheval sur la rue Marcel Gueugneau, se trouve l’Espace jeunes. Un coin sympa dans un coin à l’écart de toute interférence qui pourrait venir perturber la tranquillité des jeunes blanzynois.

L’Espace jeunes date de 2001, il a été créé par des jeunes pour les jeunes qui lui ont donné le nom de Sauvageons ce qui, à l’époque, voulait tout dire.

Aujourd’hui, c’est à l’intérieur que tout se passe, là où pendant les vacances ou pas, les 11/17 ans viennent s’approprier le lieu qui leur est totalement destiné, même si reconnaît le maire, Hervé Mazurek, « nous avons du mal à promouvoir l’intérêt que nous portons à notre jeunesse ».

En effet, il faut passer la porte d’entrée pour se rendre compte que le bâtiment dispose de 180 m2 totalement dédiés aux loisirs, à la détente et la réflexion. Depuis la rentrée, ils sont 80 à s’être inscrits à l’Espace jeunes. Aux vacances d’automne, il reçoit les 11 – 17 ans de 14h à 18h avec une touche spéciale en soirée, lundi, mercredi et vendredi pour les 14 – 17 ans. « Ils sont là jusqu’à 22h30 et nous raccompagnons chacun des jeunes chez eux. Nous couvrons tous les quartiers » stipule Martine Servy, responsable du secteur jeunesse et du travail de proximité.

Focus sur la presse écrite pour analyser l’actualité

Outre les jeux de sociétés très prisés, le tennis de table, le baby-foot, la télé évidemment, la playstation _ indispensable _  ou encore les cours de cuisine, voire le studio d’enregistrement, « trois fois par semaine nous proposons un focus sur la presse écrite, une sorte de revue de presse nationale, aux jeunes de décrypter l’info, d’avoir un autre regard sur l’actualité » précise Martine Servy.

Se faire leur propre opinion sur les sujets du moment _ et ils ne manquent pas _ , voilà une ouverture d’esprit au monde qui les entoure. « C’est un moyen de les aider à grandir » ajoute le maire. Penser par eux-mêmes et tout aussi passionnant que d’échanger une balle au tennis de table. Où la placer pour jouer le point gagnant ?

A Blanzy, l’Espace jeune se joue à l’intérieur comme à l’extérieur parce que les ados, « ce qu’ils aiment aussi, c’est bouger, faire du sport, aller voir ailleurs » note la responsable du lieu. Voyez le programme :

 

Cette année aussi, le street art va aussi donner un coup de boost à l’Espace jeunes (lire par ailleurs).

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *