•  

Blanzy – La ville sur grand écran, une réussite

Comme chaque réalisateur avant la sortie de son film, personne ne sait combien ils seront dans la salle. C’est l’angoisse.

Didier Moury a passé presque deux ans à collecter des images et des témoignages et proposer un film de 50 minutes sur Blanzy, ville d’histoire, ville d’avenir.

Vendredi soir, à l’EVA, Didier Moury ne s’attendait pas à une telle affluence. « Nous avons installé 320 chaises, toutes occupées et nous avons dû en ajouter » précisait-il avec un large sourire.

Cinquante minutes qui ont permis au public de parcourir des siècles d’histoire et, pour beaucoup, de se souvenir de leur jeunesse de revoir ces images d’un Blanzy en noir et blanc. Les gens sont très attachés à leur passé, à leur rue, à leur vie.

Ce n’est pas un documentaire ou un film historique. Ce sont des tranches de vie de plusieurs époques qui désormais sont fixées sur un CD.

Le pari était osé, Didier Moury l’a réussi avec la participation de : André Papillon, Josette Duband, Robert Chevrot, Patrick Marchand, Serge Larive, Hervé Mazurek, Didier Moury, Jean-Louis Savetier, Pierre Moury, Maurice Desbrosses.

J.B.

 

2 commentaires

  1. De la préhistoire à nos jours, le portrait d’un Blanzy à visage humain qui se projette vers l’avenir nous a été dépeint, de façon passionnante, par des passionnés.
    Bravo à tous !

  2. Blanzy qui se projette vers l’avenir !!!!!!!
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *