•  

Auto Bourgogne Vacher – The 1, l’élégante nouvelle BMW série 1

Vous avez aimé la BMW série 1 ? Alors laissez tomber, avec la troisième génération, vous allez découvrir une autre voiture, un autre univers, un nouveau style de conduite.

Direction Auto Bourgogne Vacher à Montceau-les-Mines. Effectivement, elle ressemble beaucoup à ses devancières dont le lancement remonte à 2004. Une révolution à l’époque car aurait-on pu penser qu’un modèle existât en dessous le la série 3 ? Quinze plus tard, The 1 débarque sur les routes françaises dans un style plus agressif, plus sport aussi, plus adapté aux goûts d’aujourd’hui.

Avec sa robe grise, ses yeux félins, sa calandre béante d’un noir mordant et chromée, The 1 attend sagement de prendre la route. Entre nos mains, la BMW série 1 118 D sport de 150 cv 2 litres turbo et clé dans la poche _ elle peut également s’ouvrir avec un smartphone mais essentiellement un samsung _, transmission automatique 8 rapports (option).

Un détail pourtant et il est de taille, le long capot avant d’antan a été raccourci. Une nouvelle race est née avec un moteur transversal et deux roues avant motrices. De quoi décontenancer les puristes, les adeptes de la propulsion ? Pas du tout, c’est même un autre plaisir qui s’offre à vous tant la direction est fine et précise. Rien de bouge et enfiler les virages pousse même à solliciter le moteur davantage.

Le tableau de bord dernière génération, le tout numérique, rappelle celui de la nouvelle série 3. C’est la famille. Une famille allemande dont le sérieux n’est plus à démontrer. Le meilleur des matériaux se retrouve dans cette nouvelle série 1. Une voiture même intelligente qui mémorise les 50 derniers mètres quand vous enclenchez la marche arrière (option).

Avec The 1, BMW vise clairement ses rivales allemandes, Mercedes classe B, Audi A3 et Golf et même la 308 Peugeot.

La nouvelle BMW série 1 se distingue aussi par son élégance. Elle est la number one, the special one.

Jean Bernard

PRIX DE LA NOUVELLE BMW SERIE 1

Un commentaire

  1. Première fois que je lis un avis positif sur ce véhicule 😅😊. Pour les puristes, dubitatif je suis… L’avant typique de la série 1 comme z disparaît. La fin d’une identité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *